embarcation

embarcation

n.f. [ esp. embarcación ]
Tout bateau de petite taille à voiles, à avirons ou à moteur : La barque et le canot sont des embarcations.

EMBARCATION

(an-bar-ka-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Toute barque qui ne va qu'à la rame, et aussi un petit navire à un ou deux mâts.

REMARQUE

  • On l'emploie, abusivement et à tort, quelquefois comme synonyme d'embarquement, en parlant des personnes.

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. embarcacion, de embarcar (voy. EMBARQUER). Ce mot n'existait pas au XVIIe siècle, et Voiture qui, écrivant d'Espagne, s'en sert, le souligne : L'avis que l'on m'a donné, que cette saison n'était guères propre à la navigation pour les grands calmes qu'il y a, et que difficilement je trouverais embarquacion devant le mois de septembre, Lett. 39.

embarcation

EMBARCATION. n. f. T. de Marine. Dénomination générique sous laquelle on comprend tous les bateaux à rames et même à vapeur, tels que chaloupes, canots, yoles, etc., et quelquefois même les petites barques à un ou à deux mâts. Nous ne trouvâmes qu'une mauvaise embarcation. Louer une embarcation.

embarcation


*EMBARCATION, ou EMBARQUATION, s. f. Un Auteur anonyme lui done le sens de cargaison, et l'Auteur du Journ. de Geneve, celui de navire. "Il lui dona une embarquation à conduire au Pérou. Anon. "Tous ces bâtimens chinois sont de frêles et petites embarcations. Journ. de Gen. — Il n'est usité, ni dans l'un ni dans l'autre sens; mais le premier est du moins plus raisonable.

Traductions

embarcation

craft, boatבוצית (נ), כלי שיט (ז״ר), סירה (נ), בּוֹצִיתboot, sloepπλεούμενοbarca, imbarcazione, natante, naviglioBootлодкаčlunbåd보트båtเรือ (ɑ̃baʀkasjɔ̃)
nom féminin
petit bateau

embarcation

[ɑ̃baʀkasjɔ̃] nfboat, craft inv