emboiser

(Mot repris de emboisées)

EMBOISER

(an-boi-zé) v. a.
Engager quelqu'un par des promesses, par des cajoleries, à faire ce qu'on souhaite de lui.
Est-ce ma faute à moi, si madame l'emboise ? [BOURSAULT, Mots à la mode, sc. 15 (en 1694).]
Terme populaire et vieilli.

ÉTYMOLOGIE

  • En 1, et l'ancien français boise, tromperie, mensonge ; provenç. bauzia, bauza ; ital. bugia.

emboiser

EMBOISER. v. a. Engager quelqu'un par de petites flatteries, par des cajoleries et par des promesses, à faire ce qu'on souhaite de lui. Il ne voulait pas faire cela, mais ils l'emboisèrent. Il est populaire.

emboiser


EMBOISER, v. act. EMBOISEUR. s. m. [An-boa-zé, zeur; 1re lon. 3eé ferm. au 1er: Devant l'e muet oi est long: il emboîse, emboîsera, etc.] Ces mots sont populaires. Ils ne se disent qu'en plaisantant. Emboiser, amuser par des cajoleries, et engager quelqu'un à faire ce qu'on souhaite. Emboiseur, qui emboise. On dit aussi emboiseûse.