emmaladir

EMMALADIR

(an-ma-la-dir)
V. a. Rendre malade.
V. n. Devenir malade.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Li enfançonet que David out engendré de la feme Urie, emmaladit et fu desesperez [, Rois, p. 160]
  • XIIIe s.
    Del duel [deuil] qu'il ad s'enpesanti, En poi de tens enmaladi [, Lai du desiré]
  • XVIe s.
    L'ombrage du noyer emmaladissant et hommes et bestes s'y retraians dessous [O. DE SERRES, 695]

ÉTYMOLOGIE

  • En 1, et malade ; provenç. emmalautir.