empenné, ée

EMPENNÉ, ÉE

(an-pè-nné, née) part. passé.
Garni de plumes.
Mortellement atteint d'une flèche empennée [LA FONT., Fabl. II, 5]
Quand ces beaux oiseaux [flamants] volent à l'encontre du soleil, ils ont l'air de flèches empennées avec des plumes couleur de rose [CHATEAUBR., Itin. III, 11]
Terme de blason. Flèche empennée, flèche qui a ses empennes d'un autre émail que le bois.