empester

(Mot repris de empestons)

empester

v.t. [ de peste ]
Emplir d'une mauvaise odeur : Ce poisson empeste le réfrigérateur empuantir ; embaumer, parfumer
v.i.
1. Exhaler une forte odeur de : Tu empestes l'alcool !
2. (Sans compl.) Dégager une mauvaise odeur : Ses chaussures de marche empestent puer

empester


Participe passé: empesté
Gérondif: empestant

Indicatif présent
j'empeste
tu empestes
il/elle empeste
nous empestons
vous empestez
ils/elles empestent
Passé simple
j'empestai
tu empestas
il/elle empesta
nous empestâmes
vous empestâtes
ils/elles empestèrent
Imparfait
j'empestais
tu empestais
il/elle empestait
nous empestions
vous empestiez
ils/elles empestaient
Futur
j'empesterai
tu empesteras
il/elle empestera
nous empesterons
vous empesterez
ils/elles empesteront
Conditionnel présent
j'empesterais
tu empesterais
il/elle empesterait
nous empesterions
vous empesteriez
ils/elles empesteraient
Subjonctif imparfait
j'empestasse
tu empestasses
il/elle empestât
nous empestassions
vous empestassiez
ils/elles empestassent
Subjonctif présent
j'empeste
tu empestes
il/elle empeste
nous empestions
vous empestiez
ils/elles empestent
Impératif
empeste (tu)
empestons (nous)
empestez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais empesté
tu avais empesté
il/elle avait empesté
nous avions empesté
vous aviez empesté
ils/elles avaient empesté
Futur antérieur
j'aurai empesté
tu auras empesté
il/elle aura empesté
nous aurons empesté
vous aurez empesté
ils/elles auront empesté
Passé composé
j'ai empesté
tu as empesté
il/elle a empesté
nous avons empesté
vous avez empesté
ils/elles ont empesté
Conditionnel passé
j'aurais empesté
tu aurais empesté
il/elle aurait empesté
nous aurions empesté
vous auriez empesté
ils/elles auraient empesté
Passé antérieur
j'eus empesté
tu eus empesté
il/elle eut empesté
nous eûmes empesté
vous eûtes empesté
ils/elles eurent empesté
Subjonctif passé
j'aie empesté
tu aies empesté
il/elle ait empesté
nous ayons empesté
vous ayez empesté
ils/elles aient empesté
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse empesté
tu eusses empesté
il/elle eût empesté
nous eussions empesté
vous eussiez empesté
ils/elles eussent empesté

EMPESTER

(an-pè-sté) v. a.
Infecter de la peste ou de toute autre maladie contagieuse. Cet hôpital fut un foyer qui empesta la ville.
Par extension.
La vapeur du marais empestait l'air [FÉN., Tél. VIII]
Par une exagération qui compare une mauvaise odeur à la peste, empuantir, incommoder de mauvaise odeur. Cet égout empeste le voisinage. Absolument. Cette charogne empeste.
Fig. Corrompre comme par une sorte de peste morale, en parlant des mauvaises doctrines, des hérésies.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Je leur dirois volontiers que le fruict de l'experience d'un chirurgien n'est pas l'histoire de ses practiques et le souvenir qu'il a gueri quatre empestez et trois goutteux, s'il ne sçait de cet usage tirer de quoy former son jugement [MONT., IV, 47]
    Je fuys les complexions tristes et les hommes hargneux comme les empestez [ID., IV, 163]

ÉTYMOLOGIE

  • En 1, et peste.

empester

EMPESTER. v. tr. Infecter de la peste ou de certaines maladies contagieuses. Des cadavres en décomposition avaient empesté l'air. Les rats ont empesté toute cette région.

Il s'emploie plutôt par extension pour signifier Empuantir, infecter d'une odeur désagréable. Il empeste tout le monde de son haleine. Elle porte sur elle des parfums si violents qu'elle en empeste tout le monde. Un air empesté. Absolument, Ce cadavre empeste.

Il signifie au figuré Corrompre les esprits et les coeurs par de mauvaises doctrines. Les fausses idées dont on empeste une partie de la jeunesse.

empester


EMPESTER, v. a. [Anpèsté, 2e è moy. 3e é fer.] 1°. Infecter de peste, de mal contagieux. "Ces balots, ouverts sans précaution, empestèrent toute la ville. "La quantité prodigieûse de corps morts laissés sans sépulture empestèrent l'air, et produisirent des maladies épidémiques. = Figurément. "Ils empestèrent le monde de leur hérésie~. = Empesté, se dit au propre et au figuré. "Jamais, ni le soufle empesté du midi, qui sèche et qui brûle tout, ni le rigoureux aquilon n'ont osé éfacer les vives couleurs qui ornent ce jardin. Télém. "Fuyez cette cruelle terre, cette Ile empestée, où l'on ne respire que la volupté. Ibid. = 2°. Par exagération, empuantir, infecter de mauvaise odeur. "Il empeste tout le monde de son haleine.
   Rem. * En Provence on dit, empester, pour puer. "Il empeste le vin, l'ail, le fromage, etc. C'est un barbarisme.

Synonymes et Contraires

empester

verbe intransitif empester
Sentir mauvais.
puer -familier: empoisonner -populaire: chlinguer, cocoter, cocotter, schlinguer.

empester

verbe transitif empester
1.  Remplir d'une mauvaise odeur.
2.  Littéraire. Corrompre quelqu'un, quelque chose.
Traductions

empester

הצחין (הפעיל), הִצְחִיןreek, stinkappestare, impestare (ɑ̃pɛste)
verbe transitif
dégager une mauvaise odeur empester l'alcool

empester

[ɑ̃pɛste]
vt
(= répandre une odeur dans) → to stink out
Tu nous empestes avec ton cigare → You're stinking the place out with your cigar.
(= sentir) [lieu, personne] → to stink of
empester le tabac → to stink of tobacco
empester le vin → to stink of wine
vi (= sentir mauvais) → to stink [ɑ̃petʀe] vpr/réfl
s'empêtrer dans [+ fils, contradictions] → to get tangled up in