empiété, ée

EMPIÉTÉ, ÉE1

(an-pié-té, tée) part. passé.
Pris pied à pied. Terrain empiété sur des voisins.

EMPIÉTÉ, ÉE2

(an-pié-té, tée) adj.
Terme de vénerie. Oiseau, chien empiété, oiseau, chien qui a les pieds bons et beaux.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Le faucon de Tartarie est passager, comme le pelerin, toutesfois de plus grande corpulence, roux dessous les ailes, et moult empieté de longs doigts [BUDÉ, Des oiseaux, f° 113, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • En 1, et pied.