empoisonner

(Mot repris de empoisonnons)

empoisonner

v.t.
1. Faire mourir ou intoxiquer par le poison, une substance toxique : Il a été empoisonné avec de l'arsenic.
2. Mettre du poison dans, sur : Empoisonner des boulettes pour se débarrasser des rats.
3. Emplir un lieu d'une odeur désagréable : Ces poubelles empoisonnent le sous-sol de l'immeuble empester, empuantir ; embaumer, parfumer
4. Fam. Importuner vivement : Ce passager empoisonne les autres avec son téléphone portable déranger, ennuyer, gêner

s'empoisonner

v.pr.
1. Absorber du poison : Socrate s'est empoisonné avec de la ciguë.
2. Fam. S'ennuyer : Elle s'est empoisonnée pendant toute la soirée s'amuser

empoisonner


Participe passé: empoisonné
Gérondif: empoisonnant

Indicatif présent
j'empoisonne
tu empoisonnes
il/elle empoisonne
nous empoisonnons
vous empoisonnez
ils/elles empoisonnent
Passé simple
j'empoisonnai
tu empoisonnas
il/elle empoisonna
nous empoisonnâmes
vous empoisonnâtes
ils/elles empoisonnèrent
Imparfait
j'empoisonnais
tu empoisonnais
il/elle empoisonnait
nous empoisonnions
vous empoisonniez
ils/elles empoisonnaient
Futur
j'empoisonnerai
tu empoisonneras
il/elle empoisonnera
nous empoisonnerons
vous empoisonnerez
ils/elles empoisonneront
Conditionnel présent
j'empoisonnerais
tu empoisonnerais
il/elle empoisonnerait
nous empoisonnerions
vous empoisonneriez
ils/elles empoisonneraient
Subjonctif imparfait
j'empoisonnasse
tu empoisonnasses
il/elle empoisonnât
nous empoisonnassions
vous empoisonnassiez
ils/elles empoisonnassent
Subjonctif présent
j'empoisonne
tu empoisonnes
il/elle empoisonne
nous empoisonnions
vous empoisonniez
ils/elles empoisonnent
Impératif
empoisonne (tu)
empoisonnons (nous)
empoisonnez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais empoisonné
tu avais empoisonné
il/elle avait empoisonné
nous avions empoisonné
vous aviez empoisonné
ils/elles avaient empoisonné
Futur antérieur
j'aurai empoisonné
tu auras empoisonné
il/elle aura empoisonné
nous aurons empoisonné
vous aurez empoisonné
ils/elles auront empoisonné
Passé composé
j'ai empoisonné
tu as empoisonné
il/elle a empoisonné
nous avons empoisonné
vous avez empoisonné
ils/elles ont empoisonné
Conditionnel passé
j'aurais empoisonné
tu aurais empoisonné
il/elle aurait empoisonné
nous aurions empoisonné
vous auriez empoisonné
ils/elles auraient empoisonné
Passé antérieur
j'eus empoisonné
tu eus empoisonné
il/elle eut empoisonné
nous eûmes empoisonné
vous eûtes empoisonné
ils/elles eurent empoisonné
Subjonctif passé
j'aie empoisonné
tu aies empoisonné
il/elle ait empoisonné
nous ayons empoisonné
vous ayez empoisonné
ils/elles aient empoisonné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse empoisonné
tu eusses empoisonné
il/elle eût empoisonné
nous eussions empoisonné
vous eussiez empoisonné
ils/elles eussent empoisonné

EMPOISONNER

(an-poi-zo-né) v. a.
Infecter de poison. Empoisonner des viandes. Empoisonner un fruit. Certains sauvages empoisonnent leurs flèches. Empoisonner un étang, un cours d'eau, y jeter des substances propres à faire mourir le poisson. Empoisonner des terres, jeter dans les terres des choses propres à tuer les chiens, afin d'empêcher la chasse. Fig.
Je ne demandais pas à gémir auprès d'eux, à respirer encore un air qu'ils empoisonnent [VOLT., Triumv. II, 1]
Il ne se contenta pas d'aiguiser, il empoisonna ses traits [D'OLIVET, Hist. Acad. t. II, p. 311, dans POUGENS]
Faire prendre du poison à dessein de causer la mort. Empoisonner un homme. Empoisonner un chien. Il se dit aussi des substances vénéneuses. La noix de galle empoisonne les chiens. Absolument. Certains champignons empoisonnent. Il se dit de la communication d'une maladie honteuse. Cette malheureuse fille l'a empoisonné.
Par exagération. Faire manger quelque chose de très mauvais.
Je sors de chez un fat qui, pour m'empoisonner, Je pense, exprès chez lui m'a forcé de dîner [BOILEAU, Sat. III]
Exhaler une odeur infecte. Cela empoisonne toute la salle. Absolument. Les exhalaisons de cet étang empoisonnent.
Remplir de choses nuisibles. Votre prairie est empoisonnée de mauvaises herbes. Ce champ est empoisonné de rats et de sauterelles.
Au moral, remplir de quelque chose comparé à un poison. On nous empoisonne de mauvais romans.
Et ce qui plus encor m'empoisonne de rage [RÉGNIER, Sat. V]
Un je ne sais quel trouble empoisonne ma joie [RAC., Esth. II, 1]
Des plaisirs qui ont empoisonné toute la douceur de sa vie [MASS., Av. Mort du péch.]
Son rang même, ses bienséances, ses devoirs, tout empoisonne sa passion criminelle [ID., Pet. car. Malh.]
Les chagrins qui empoisonnent la vie humaine [ID., Prof. rel. 4]
Oui je veux dans son cœur Empoisonner sa joie, y porter ma douleur [VOLT., Oreste, I, 2]
Une passion funeste pendant cinq ans empoisonna ma vie [Mme DE GENLIS, Théât. d'éduc. la Mère rivale, II, 7]
Corrompre l'esprit, le cœur. Cette doctrine a empoisonné beaucoup d'esprits.
Photin et ses pareils Vous ont empoisonné de leurs lâches conseils [CORN., Pomp. I, 3]
Ceux que vous trompez depuis si longtemps, soit en les laissant dans leurs désordres par votre mauvaise conduite, soit en les empoisonnant par vos médisances [PASC., Prov. 16]
Pallas de ses conseils empoisonne ma mère [RAC., Brit. II, 1]
Qu'entends-je ? quel conseil ose-t-on me donner ? Ainsi donc jusqu'au bout tu veux m'empoisonner, Malheureuse ! voilà comment tu m'as perdue [ID., Phèdre, IV, 6]
Ses maîtres avaient empoisonné par la flatterie son beau naturel [FÉNEL., Tél. II]
On avait empoisonné mon cœur dès ma plus tendre enfance [ID., ib. XII]
Le luxe empoisonne toute une nation [ID., ib. XXII]
Il lui a empoisonné l'esprit, c'est-à-dire il lui a inspiré d'injustes sentiments de défiance, de soupçons.
Prendre et offrir le mauvais côté des choses, les dénaturer malignement. Les médisants empoisonnent tout.
Ne m'empoisonnez pas vos bienfaits les plus doux [MOL., Mélic. II, 1]
Les rapporteurs, nation maligne, qui empoisonne les choses innocentes [FÉN., Tél. XXIV]
Tandis que vos concurrents, que vos amis prétendus peut-être.... empoisonnent vos discours et vos démarches les plus innocentes [MASS., Car. Injust. du monde.]
L'esprit prévenu contre lui, et plus disposé à empoisonner ses bonnes actions qu'à faire grâce à ses mauvaises [LESAGE, Estev. Gonzalez, VII]
S'empoisonner, v. réfl. S'administrer du poison. Il s'est empoisonné, mais des secours donnés à temps l'ont sauvé. Fig.
Quand les passions sont maîtresses, elles sont vices ; et alors elles donnent à l'âme de leur aliment, et l'âme s'en nourrit et s'en empoisonne [PASC., dans COUSIN]
Devenir comme un poison.
C'est ainsi, mes frères, que tout s'empoisonne entre nos mains, et que tout nous éloigne de Dieu [MASS., Car. Injust. du monde.]

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Si home enpuissuned altre, seit ocis [, Lois de Guill. 38]
  • XIIe s.
    De ço fu il acusez à Eupator ; e cil le fist empoisoner, e fu morz [, Machab. II, 10]
    Ainques [jamais] dou buvraige ne bui [je ne bus du breuvage] Dont Tristan fu enpoissonnez [CRESTIEN DE TROIES, dans HOLLAND, p. 232]
  • XIIIe s.
    D'amour et de sa poison, Sire, estes empoisonnez [GRIEVILER, dans Bibl.des Chartes, 4° série, t. V, p. 33]
    Fuiés, enfans, car il enherbe, Et empoisonne et envenime Tout homme qui de il s'aprime [s'approche] [, la Rose, 16755]
    Encore sont il dui cas de crieme, li uns si est d'autrui empoisoner, et li secons d'estre omicides de li meismes, si comme de celi qui se tue à escient [BEAUMANOIR, XXX, 14]
  • XVIe s.
    On leur faict accroire que l'on peult empoisonner une lettre par la pouldre que l'on met sur l'escriture [CARLOIX, VI, 10]
    Il y a quelques nations barbares qui empoisonnent leurs armes [AMYOT, Comment refréner.... 22]

ÉTYMOLOGIE

  • En 1, et poison ; bourguig. empousenoi, infecter ; provenç. empoizonar ; portug. empeçonhentar.

empoisonner

EMPOISONNER. v. tr. Faire mourir ou Essayer de faire mourir par le poison. Le bruit court qu'on l'a empoisonné. Empoisonner une personne, un chien. Il s'empoisonna avec de l'arsenic.

Il signifie, par analogie, Infecter de poison. Empoisonner des viandes, des fruits. Empoisonner une fontaine, un puits, une source. Empoisonner une plaie. Empoisonner des armes, un poignard, des flèches.

Empoisonner un étang, une rivière, Y jeter des substances propres à faire mourir le poisson.

Il signifie également Faire mourir par une qualité vénéneuse en parlant de Certaines substances. La noix vomique empoisonne les chiens. Absolument, Il y a des champignons qui empoisonnent.

Il se dit, par extension, d'Émanations qui sont extrêmement infectes. Lorsqu'on eut commencé à remuer la terre, il en sortit une vapeur puante qui empoisonna tous les travailleurs. Cet homme a une haleine qui empoisonne. Ce poisson est pourri, il empoisonne.

Il se dit figurément pour Troubler, altérer, remplir d'amertume. Ce souvenir empoisonnait mon existence. Des plaisirs que la crainte empoisonne.

Il se dit, particulièrement, de Ce qui corrompt l'esprit et les moeurs. Cette doctrine a empoisonné beaucoup d'esprits. Ces maximes sont faites pour empoisonner la jeunesse. Louanges empoisonnées. Il lui empoisonna l'esprit par ses flatteries.

Il signifie encore Rapporter une chose en y donnant un tour malin, défavorable, dangereux, contre l'intention de celui qui l'a dite. C'est un mauvais esprit qui empoisonne les choses les plus innocentes, qui empoisonne tout ce qu'on dit. Les médisants empoisonnent tout.

empoisonner

Empoisonner, quasi Potionare, vel Impotionare.

Empoisonner et bailler boucons, Spargere venena, Veneno necare, Pocula veneno inficere.

Tascher à empoisonner quelqu'un, Venenum alicui quaerere, Tentare veneno aliquem occidere.

Empoisonner aucun en sa viande, Ponere venenum cum cibo.

Empoisonné par sa femme, Potionatus ab vxore. Suet.

Synonymes et Contraires

empoisonner

verbe transitif empoisonner
1.  Remplir d'une odeur désagréable.
2.  Familier. Importuner quelqu'un.
3.  Familier. Dégrader quelque chose.

empoisonner (s')

verbe pronominal empoisonner (s')
Familier. Éprouver de l'ennui.
Traductions

empoisonner

הרעיל (הפעיל), הִרְעִילvergeven,, vergeven, vergiftigenvergiften, sekkierenpoisonenvenenaravvelenareيُسَمِّمُotrávitforgifteδηλητηριάζωenvenenarmyrkyttääotrovati毒を盛る독을 넣다forgifteotrućотравлятьförgiftaวางยาพิษzehirlemekđầu độc放毒отрова毒藥 (ɑ̃pwazɔne)
verbe transitif
1. faire avaler un produit toxique Le criminel l'a empoisonnée.
2. mettre du poison dans qqch empoisonner de la nourriture

empoisonner

[ɑ̃pwazɔne] vt
[substance, criminel] → to poison
empoisonner l'atmosphère → to poison the atmosphere
(fig) (= empester) [+ air, pièce] → to stink out
(= gâcher) il nous empoisonne l'existence → he's the bane of our life
(= importuner) empoisonner qn → to drive sb mad [ɑ̃pwazɔne] vpr/réfl → to poison o.s.
s'empoisonner l'existence (fig) → to make one's life a misery