encorner

(Mot repris de encorneras)

encorner

v.t.
Percer, blesser d'un coup de corne : Le taureau a encorné le torero.

encorner


Participe passé: encorné
Gérondif: encornant

Indicatif présent
j'encorne
tu encornes
il/elle encorne
nous encornons
vous encornez
ils/elles encornent
Passé simple
j'encornai
tu encornas
il/elle encorna
nous encornâmes
vous encornâtes
ils/elles encornèrent
Imparfait
j'encornais
tu encornais
il/elle encornait
nous encornions
vous encorniez
ils/elles encornaient
Futur
j'encornerai
tu encorneras
il/elle encornera
nous encornerons
vous encornerez
ils/elles encorneront
Conditionnel présent
j'encornerais
tu encornerais
il/elle encornerait
nous encornerions
vous encorneriez
ils/elles encorneraient
Subjonctif imparfait
j'encornasse
tu encornasses
il/elle encornât
nous encornassions
vous encornassiez
ils/elles encornassent
Subjonctif présent
j'encorne
tu encornes
il/elle encorne
nous encornions
vous encorniez
ils/elles encornent
Impératif
encorne (tu)
encornons (nous)
encornez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais encorné
tu avais encorné
il/elle avait encorné
nous avions encorné
vous aviez encorné
ils/elles avaient encorné
Futur antérieur
j'aurai encorné
tu auras encorné
il/elle aura encorné
nous aurons encorné
vous aurez encorné
ils/elles auront encorné
Passé composé
j'ai encorné
tu as encorné
il/elle a encorné
nous avons encorné
vous avez encorné
ils/elles ont encorné
Conditionnel passé
j'aurais encorné
tu aurais encorné
il/elle aurait encorné
nous aurions encorné
vous auriez encorné
ils/elles auraient encorné
Passé antérieur
j'eus encorné
tu eus encorné
il/elle eut encorné
nous eûmes encorné
vous eûtes encorné
ils/elles eurent encorné
Subjonctif passé
j'aie encorné
tu aies encorné
il/elle ait encorné
nous ayons encorné
vous ayez encorné
ils/elles aient encorné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse encorné
tu eusses encorné
il/elle eût encorné
nous eussions encorné
vous eussiez encorné
ils/elles eussent encorné

ENCORNER

(an-kor-né) v. a.
Frapper, percer avec les cornes.
Aurions-nous eu le loup, si ma chèvre héroïque N'avait encorné le bandit ? [FR. DE NEUFCHATEAU, dans le Dict. de BESCHERELLE]
Fig. Terme du langage libre. Donner des cornes, faire cocu.
Et par le moyen de Dédale [Il] Encorna la maison royale [SCARRON, Virg. trav. liv. VI]
Et, cornus du bon père [ivres du vin du bon père Bacchus], encorner le lapithe [RÉGNIER, Sat. x]

ÉTYMOLOGIE

  • En 1, et corne.

encorner

Encorner, act. acut. Est composé de la preposition En, qui est insitive, et Corner, verbe inusité en cette signification (car Corner, qui signifie sonner du cor, est seulement en usage) et signifie Affuster, garnir et armer de corne quelque chose. Ainsi l'on dit, Encorner un Arc, quand on le revest de corne aux deux bouts, Arcum cornu vtraque cuspide instruere, Extremis cuspidibus arcum cornu communire.

Arc encorné, Arcus cornu praefixus.

Traductions

encorner

gore

encorner

נגח (פ'), ניגח (פיעל), נָגַח

encorner

bedriegen [echtgenoot], op zijn hoorns nemen