enfourrer

ENFOURRER

(an-fou-ré) v. a.
Terme de batteur d'or. Mettre les feuillets de vélin dans les fourreaux.
Terme de sellerie. Bourrer l'intérieur des colliers.

ÉTYMOLOGIE

  • En 1, et fourrer. Enfourrer s'est dit aussi pour donner du fourrage : XVIe s.
    Ainsi, deux fois le jour, de son troupeau soigneuse, Ell' l'enfourre elle mesme et n'est point paresseuse [, Plaisir des champs, p. 260]