engoulé, ée

ENGOULÉ, ÉE

(an-gou-lé, lée) part. passé.
Saisi par une gueule. Le poussin engoulé par le chien.
Terme de blason. Se dit des pièces dont les extrémités entrent dans des gueules d'animaux.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Là le desarment li prince et li chasé ; De son bliaut ot l'ermin [l'hermine] engoulé [disposé autour de l'ouverture pour le passage du cou] ; En nule terre n'ot plus bel desarmé [, Raoul de Camb. 62]
  • XIIIe s.
    S'ot vestu un rouge fustaingne, Mès que par leus ert detrouez ; Entre le col ert engoulez D'une liste trestote blanche [, Ren. 7622]