engourdir

(Mot repris de engourdirions)

engourdir

v.t. [ de gourd ]
1. Rendre insensible, paralyser qqn, une partie du corps : Le froid a engourdi les mains de l'alpiniste ankyloser
2. Ralentir le mouvement, l'activité de : Le manque de sommeil engourdit son esprit fouetter, stimuler

s'engourdir

v.pr.
Perdre sa sensibilité, sa vivacité : Mes jambes se sont engourdies s'ankyloser

engourdir

(ɑ̃guʀdiʀ)
verbe transitif
1. sens priver de sensibilité Le froid engourdit les doigts.
2. esprit mettre dans un état de ralentissement La fatigue engourdissait ses pensées.

engourdir


Participe passé: engourdi
Gérondif: engourdissant

Indicatif présent
j'engourdis
tu engourdis
il/elle engourdit
nous engourdissons
vous engourdissez
ils/elles engourdissent
Passé simple
j'engourdis
tu engourdis
il/elle engourdit
nous engourdîmes
vous engourdîtes
ils/elles engourdirent
Imparfait
j'engourdissais
tu engourdissais
il/elle engourdissait
nous engourdissions
vous engourdissiez
ils/elles engourdissaient
Futur
j'engourdirai
tu engourdiras
il/elle engourdira
nous engourdirons
vous engourdirez
ils/elles engourdiront
Conditionnel présent
j'engourdirais
tu engourdirais
il/elle engourdirait
nous engourdirions
vous engourdiriez
ils/elles engourdiraient
Subjonctif imparfait
j'engourdisse
tu engourdisses
il/elle engourdît
nous engourdissions
vous engourdissiez
ils/elles engourdissent
Subjonctif présent
j'engourdisse
tu engourdisses
il/elle engourdisse
nous engourdissions
vous engourdissiez
ils/elles engourdissent
Impératif
engourdis (tu)
engourdissons (nous)
engourdissez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais engourdi
tu avais engourdi
il/elle avait engourdi
nous avions engourdi
vous aviez engourdi
ils/elles avaient engourdi
Futur antérieur
j'aurai engourdi
tu auras engourdi
il/elle aura engourdi
nous aurons engourdi
vous aurez engourdi
ils/elles auront engourdi
Passé composé
j'ai engourdi
tu as engourdi
il/elle a engourdi
nous avons engourdi
vous avez engourdi
ils/elles ont engourdi
Conditionnel passé
j'aurais engourdi
tu aurais engourdi
il/elle aurait engourdi
nous aurions engourdi
vous auriez engourdi
ils/elles auraient engourdi
Passé antérieur
j'eus engourdi
tu eus engourdi
il/elle eut engourdi
nous eûmes engourdi
vous eûtes engourdi
ils/elles eurent engourdi
Subjonctif passé
j'aie engourdi
tu aies engourdi
il/elle ait engourdi
nous ayons engourdi
vous ayez engourdi
ils/elles aient engourdi
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse engourdi
tu eusses engourdi
il/elle eût engourdi
nous eussions engourdi
vous eussiez engourdi
ils/elles eussent engourdi

ENGOURDIR

(an-gour-dir) v. a.
Causer dans un membre une sorte de paralysie momentanée, incomplète. Le froid engourdit les membres. La torpille engourdit la main de ceux qui la touchent.
On peut comparer les malheureuses productions de cette espèce à ces jours affligeants de l'hiver, où un brouillard épais, joint à une gelée pénétrante, semble à la fois engourdir et contrister tous les êtres vivants [D'ALEMB., Éloges, Crébillon.]
Je baise bien tendrement vos pattes, et si, je les exhorte à ne se laisser ni brûler, ni engourdir [ID., Lett. à Voltaire, 15 oct. 1776]
Fig. L'oisiveté engourdit l'esprit.
Il se prenait à tout ce qui pouvait engourdir son impatience [HAMILT., Gramm. 11]
S'engourdir, v. réfl. Devenir engourdi. Le loir s'engourdit pendant l'hiver.
Ses membres épuisés s'engourdissent et le cours du fleuve l'entraîne [FÉN., Tél. IV]
Maintenant je m'engourdis avec la nature jusqu'à ce qu'elle renaisse, je ne vis plus [J. J. ROUSS., Lett à Mme de Suze, Corresp. t. VI, p. 142, dans POUGENS.]
Fig. Vous vous engourdissez dans le repos.
On perd l'habitude de réfléchir comme celle de marcher ; et l'âme s'engourdit et s'énerve comme le corps dans une stupide indolence [MARMONTEL, Élém. litt. Œuv. t. VII, p. 415, dans POUGENS]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Les pez out tortz [il eut les pieds torts], nerfs engurdis [, Édouard le conf. v. 1937]
  • XVe s.
    Et ne fussent lasches ne engourdelis, Mais fors, et preux, et à chiere hardie [EUST. DESCH., Poésies mss. f° 25, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Bien est à presumer que Pharamond premierement, puis son successeur Clodion, voyant l'empire en tel desordre, ne demeuroient ce temps pendant engourdis [PASQUIER, dans le Dict. de DOCHEZ]

ÉTYMOLOGIE

  • En 1, et gourd ; provenç. engordir.

engourdir

ENGOURDIR. v. tr. Rendre gourd, comme perclus et presque sans mouvement. Le froid engourdit les mains. Les pieds s'engourdissent par le froid. Avoir la jambe engourdie. Certains poissons engourdissent la main de celui qui les touche. Absolument, Le sommeil engourdit. Il y a des venins, des plantes qui engourdissent. Fig., L'oisiveté engourdit l'esprit.

Fig., Un esprit engourdi, Un esprit pesant, lourd. Une âme engourdie, Une âme froide, insensible.

engourdir

Engourdir, acut. Est ores neutr. comme, J'engourdis de grand froid, In stuporem totis sane membris prae frigore ingenti delabor, Torpesco, Obstupesco. Et ores actif, comme, La paresse m'a engourdi tout le corps, Me totum torpore segnities obduxit. Dont le contraire est Desgourdir, voyez Gourdir.

Engourdi, Qui est tout engourdi de froid, Torpidus frigore.

Membres engourdiz, Membra stupida.

Estre engourdi, Torpere, Torpescere.

engourdir


ENGOURDIR, v. act. ENGOURDISSEMENT, s. m. [An-gour-di, diceman: 4e e muet au 2d.] Engourdir, c'est proprement, ôter la liberté du moûvement à quelque membre; le rendre comme perclus. Engourdissement, est l'état de quelque partie du corps qui est engourdie. "Le froid engourdit les mains "Avoir un engourdissement au brâs. = Ils se disent l'un et l'aûtre au figuré. "L'oisiveté, la mollesse, engourdissent l'esprit, le courage. "L'esprit s' engourdit par l'oisiveté. Esprit engourdi, lourd, pesant. "Tous les esprits étoient dans l'engourdissement.
   Rem. Engourdi suit toujours le substantif. "Leurs membres engourdis se roidissent, et leurs genoux chancelans leur ôtent même l'espérance de la fuite. Télém.

Synonymes et Contraires

engourdir

verbe engourdir
1.  Diminuer la mobilité de.
2.  Mettre dans un état de torpeur.
appesantir, assoupir, endormir, scléroser -vieux: chloroformer.

engourdir (s')

verbe pronominal engourdir (s')
Perdre de son dynamisme.
-littéraire: s'éveiller.
Traductions

engourdir

numb, allay, blunt, dull

engourdir

afstomp

engourdir

abstumpfen, dämpfen, mildern, stumpf machen

engourdir

malakrigi

engourdir

Numb

engourdir

Numb

engourdir

Numb

engourdir

[ɑ̃guʀdiʀ] vt [+ corps, membre] → to numb (fig) → to dull, to blunt [ɑ̃guʀdiʀ] vpr/vito go numb
Mes doigts se sont engourdis avec le froid → My fingers have gone numb with the cold.