enguenillé, ée

ENGUENILLÉ, ÉE

(an-ghe-ni-llé, llée, ll mouillées) part. passé.
Couvert de guenilles. Fig.
Tout le phébus qu'on reproche à Brébeuf, Enguenillé des rimes du Pont-Neuf [J. B. ROUSS., Ép. II, 2]