enlaidir

(Mot repris de enlaidirez)

enlaidir

v.t.
Rendre laid : Les décharges sauvages enlaidissent la nature défigurer ; embellir
v.i.
Devenir laid : La ville enlaidit avec la pollution.

enlaidir


Participe passé: enlaidi
Gérondif: enlaidissant

Indicatif présent
j'enlaidis
tu enlaidis
il/elle enlaidit
nous enlaidissons
vous enlaidissez
ils/elles enlaidissent
Passé simple
j'enlaidis
tu enlaidis
il/elle enlaidit
nous enlaidîmes
vous enlaidîtes
ils/elles enlaidirent
Imparfait
j'enlaidissais
tu enlaidissais
il/elle enlaidissait
nous enlaidissions
vous enlaidissiez
ils/elles enlaidissaient
Futur
j'enlaidirai
tu enlaidiras
il/elle enlaidira
nous enlaidirons
vous enlaidirez
ils/elles enlaidiront
Conditionnel présent
j'enlaidirais
tu enlaidirais
il/elle enlaidirait
nous enlaidirions
vous enlaidiriez
ils/elles enlaidiraient
Subjonctif imparfait
j'enlaidisse
tu enlaidisses
il/elle enlaidît
nous enlaidissions
vous enlaidissiez
ils/elles enlaidissent
Subjonctif présent
j'enlaidisse
tu enlaidisses
il/elle enlaidisse
nous enlaidissions
vous enlaidissiez
ils/elles enlaidissent
Impératif
enlaidis (tu)
enlaidissons (nous)
enlaidissez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais enlaidi
tu avais enlaidi
il/elle avait enlaidi
nous avions enlaidi
vous aviez enlaidi
ils/elles avaient enlaidi
Futur antérieur
j'aurai enlaidi
tu auras enlaidi
il/elle aura enlaidi
nous aurons enlaidi
vous aurez enlaidi
ils/elles auront enlaidi
Passé composé
j'ai enlaidi
tu as enlaidi
il/elle a enlaidi
nous avons enlaidi
vous avez enlaidi
ils/elles ont enlaidi
Conditionnel passé
j'aurais enlaidi
tu aurais enlaidi
il/elle aurait enlaidi
nous aurions enlaidi
vous auriez enlaidi
ils/elles auraient enlaidi
Passé antérieur
j'eus enlaidi
tu eus enlaidi
il/elle eut enlaidi
nous eûmes enlaidi
vous eûtes enlaidi
ils/elles eurent enlaidi
Subjonctif passé
j'aie enlaidi
tu aies enlaidi
il/elle ait enlaidi
nous ayons enlaidi
vous ayez enlaidi
ils/elles aient enlaidi
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse enlaidi
tu eusses enlaidi
il/elle eût enlaidi
nous eussions enlaidi
vous eussiez enlaidi
ils/elles eussent enlaidi

ENLAIDIR

(an-lè-dir)
V. a. Rendre laid, laide. Cette cicatrice l'enlaidira beaucoup.
Ma mère en est la cause ; et ce qu'elle me dit Me brouille tout le teint, me sèche et m'enlaidit [REGNARD, Distrait, III, 1]
Il n'y a rien qui enlaidisse certains courtisans comme la présence du prince : à peine les puis-je reconnaître à leurs visages ; leurs traits sont altérés et leur contenance est avilie [LA BRUY., VIII]
Tous les vices de notre âge corrompaient notre innocence et enlaidissaient nos jeux [J. J. ROUSS., Confess. I]
Absolument. La colère enlaidit. Fig.
Peut-être a-t-elle [mon âme] encore des taches et des rides qui l'enlaidissent à vos yeux [MASS., Car. Sur la communion.]
Elle [la comédie] fuit la gaîté qui doit suivre ses pas, Et d'un masque tragique enlaidit ses appas [GILB., Le 18e s.]
V. n. Devenir laid.
Ma tante, qui faisait entrer dans son système d'éducation tout ce qui lui donnait le droit de me dire des choses désagréables, ne cessait de me répéter que j'étais enlaidie [Mme DE GENLIS, Mme de Maintenon, t. I, f. 102, dans POUGENS]
Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir quand on veut marquer l'action : cet enfant a enlaidi en grandissant ; avec l'auxiliaire être quand on veut marquer l'état : elle est fort enlaidie depuis sa dernière maladie.
S'enlaidir, v. réfl. Se rendre laid. Cette femme s'enlaidit en se fardant.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Qui est qui s'ira enlaidir [salir], Ne par si fait leu [lieu] asaillir, N'ensanglanter n'entrer en fiens [fumiers] ? [BENOIT, II, 5981]
  • XIIIe s.
    Mais toutes les biautés du monde Ne valent riens envers la Blonde, Qui avoec sa mere s'aroute Ne n'enlaidi mie la route [bande] [, Bl. et Jeh. 1423]

ÉTYMOLOGIE

  • En 1, et laid ; wallon elaidi ; Berry, enlaidezir.

enlaidir

ENLAIDIR. v. tr. Rendre laid. Il y a des personnes que la parure enlaidit. La petite vérole l'a extrêmement enlaidie. Cette femme s'enlaidit à plaisir par le mauvais goût de sa toilette. Certaines constructions enlaidissent un joli site.

Il est aussi intransitif et signifie Devenir laid. Cette femme enlaidit tous les jours.

enlaidir

Enlaidir, Foedare, Deturpare, Dehonestare, id est, faire laid. Dicimus etiam, Enlaider, Devenir laid.

enlaidir


ENLAIDIR, v. a. et n. [An-lédi: 1re lon., 2e é fer.] Rendre laid: "La petite vérole l'a enlaidie. = Devenir laid. "Elle enlaidit tous les jours.

Synonymes et Contraires

enlaidir

verbe enlaidir
Traductions

enlaidir

(ɑ̃lediʀ)
verbe transitif
rendre laid Cette coiffure l'enlaidit.

enlaidir

העכיר (הפעיל), התכער (התפעל), כיער (פיעל), הִתְכַּעֵר, כִּעֵרabbruttire, deformaredisfigure
verbe intransitif
devenir laid

enlaidir

[ɑ̃lediʀ]
vt → to make ugly
vi → to become ugly