entassement

entassement

n.m.
Action d'entasser ; accumulation qui en résulte : Un entassement de marchandises amas, amoncellement, empilage, tas

ENTASSEMENT

(an-tâ-se-man) s. m.
Amas confus. Un entassement de papiers, de livres.
Salut, pompeux Jura, terrible Montanvers, De neige, de glaçons entassements énormes [DELILLE, Homme des champs, III]
D'autres villes.... Pleines d'entassements de tours, de pyramides [V. HUGO, F. d'aut. 29]
Fig.
Dans cet entassement d'horribles aventures, Vous m'offrez une main pour venger mes injures [VOLT., Olymp. III, 5]
C'est un entassement de faussetés, d'absurdités et d'injures [ID., Philos. IV, 487]
L'entassement confus des mots et des phrases entrelacées [MARMONTEL, Élém. litt. Œuvres, t. x, p. 210, dans POUGENS]
État d'hommes ou d'animaux rassemblés dans un lieu trop étroit. L'entassement fit naître le typhus.
On sait quelles mœurs l'entassement du peuple doit produire [J. J. ROUSS., Ém. V]

ÉTYMOLOGIE

  • Entasser.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ENTASSEMENT. Ajoutez : - HIST. XIIIe s.
    Mais il leur fust avenu malement, Quant les secourt quens Guillaume o sa gent ; Lors ot au pont un tel entassement, Nul n'i regarde ne frere ne parent [, Foulque de Candie, p. 27, Reims, 1860]

entassement

ENTASSEMENT. n. m. Action d'entasser ou Résultat de cette action. Il y a un si grand entassement de papiers, de livres et de meubles dans cette chambre, qu'on n'y peut entrer. Fig., Un entassement d'idées, de figures, de mots, d'affaires, etc.

Il se dit, par exagération, d'un Rassemblement d'hommes ou d'animaux dans un lieu trop étroit. L'entassement des prisonniers. L'entassement des bestiaux dans un char. L'entassement des habitants dans les villes.

entassement

Entassement, Aceruatio, Coaceruatio.

Amassement et entassement de choses mises l'une sur l'autre, Congeries.

Entassement et eslevement de plusieurs choses l'une sur l'autre, Extructio.

entassement


ENTASSEMENT, s. m. ENTASSER, v. act. [Antaceman, : 1re lon. 3ee muet au 1er, é fer. au 2d] Entasser, mettre en un tâs. Entassement, amâs de plusieurs chôses entassées les unes sur les aûtres. — Ils se disent au propre et au figuré. "Entasser papiers sur papiers, afaires sur afaires. "Il a entassé trop de citations dans ce livre. "Entassement de papiers, de livres, de meubles. Entassement d'afaires.

Synonymes et Contraires

entassement

nom masculin entassement
2.  Fait d'être entassé.
Traductions

entassement

אצירה (נ), גדישה (נ), הערמה (נ), הצטברות (נ), התגבבות (נ), גְּדִישָׁה, הַעֲרָמָהophoping (ɑ̃tɑsmɑ̃)
nom masculin
choses les unes sur les autres un entassement de vieux objets

entassement

[ɑ̃tɑsmɑ̃] nm (= tas) → pile, heap