entendu

(Mot repris de entendaient)
Recherches associées à entendaient: entendent

entendu, e

adj.
Qui est décidé après concertation : C'est une affaire entendue convenu, réglé
Bien entendu,
naturellement, assurément.
Comme de bien entendu,
comme on pouvait s'y attendre.
Entendu !,
c'est d'accord.
Prendre un air entendu,
jouer la personne informée ; avoir l'air de comprendre parfaitement.

entendu

ENTENDU, UE. adj. Qui s'entend bien à une chose. Un homme bien entendu aux affaires, au jardinage.

Il s'emploie aussi comme nom dans l'expression Faire l'entendu, Faire le capable, le suffisant, l'important. Il fait l'entendu.

Bien entendu se dit aussi de Certaines choses et alors il signifie Qui est bien assorti, fait avec art, avec goût, avec intelligence. Un repas bien entendu. Un aménagement bien entendu. Une installation bien entendue. L'ordonnance de ce tableau, de ce discours est bien entendue. On dit, dans le sens contraire, Mal entendu.

Mal entendu se dit aussi d'une Chose faite mal à propos. Un zèle mal entendu.

entendu

Entendu et cognoissant, Intelligens.

Entendu et expert au fait de la guerre, Armorum ac militiae gnarus.

Bien entendu, Gnarus.

Un homme entendu és loix et coustumes d'un pays, Iurisconsultus.

En homme entendu, Perite et callide.

Ce sera bien mal entendu à toy, si, etc. Inscienter facias, si illam relinquas.

Faire l'entendu, Iactare se in causis centumuiralibus.

Chose entendue, Res intellecta.

La chose a esté assez mal entenduë, Res parum animaduersa, B.

¶ Entendu que la ville estoit prinse, Vtpote capta vrbe.

Veu ce que, ou A ce que, ou Entendu ce que tu dis, Vt mihi rem narras.

entendu


ENTENDU, UE, adj. [Antandu, dû-e. 2e lon. 3e lon. au 2d.] En parlant des chôses, Bien ordoné, assorti, etc. "Cet édifice est bien entendu, ce tableau est mal-entendu, ce discours n'est pas bien entendu, le dessein en est bon ou mauvais. — En parlant des persones, Intelligent. "Il est fort entendu aux afaires, dans les afaires, au métier de la guerre. Et absolument: "Il est entendu, fort entendu, etc. — S. m. Faire l'entendu, le capable, le sufisant, l'important. "Voilà le petit Beaulieu, qui s'en va faire l' entendu cet hiver à Versâilles. Sév.
   BIEN ENTENDU, adv. Sans doute. "Ce sont-là vos intentions? — Bien entendu. = Bien entendu que, conjonction. À~ condition pourtant que... Il régit, ou le futur, ou les conditionels, ou le subjonctif. "Bien entendu que vous le ferez, que vous le feriez, que vous le fassiez. Le premier se met quand le verbe régissant est au présent; le 2d, quand il est à l'imparfait, ou au prétérit, le 3e quand il est au présent, au prétérit, ou au plusque parfait. "Je vous l'acorde, bien entendu que vous n'en abuserez pas. Il vous le permettoit, bien entendu que vous n'en abuseriez pas. "Je vous le done, bien entendu que vous n'en fassiez pas un mauvais usage. "Je vous l'avois confié, bien entendu que vous le remissiez à un tel.

Synonymes et Contraires

entendu

adjectif entendu
Qui est convenu.
Traductions

entendu


entendue

knowing, heard, knowledgeableמוסכם (ת), מֻסְכָּםafgesproken, begrepen, handig, op de hoogte, slim, veelbetekenendgehörtinteso, sentitohørtได้ยิน (ɑ̃tɑ̃dy)
adjectif
sur quoi on est d'accord une affaire entendue
d'accord !
bien sûr Tu seras là ? - Bien entendu !

entendu

[ɑ̃tɑ̃dy]
pp de entendre
adj
(= convenu) étant entendu que → since, since it's understood that
bien entendu → of course
Il est bien entendu que je n'en parlerai à personne → I won't tell anybody about it of course.
(= réglé) → agreed
c'est entendu → all right, agreed
Je passerai te prendre à sept heures, c'est entendu → That's agreed then, I'll pick you up at 7 o'clock.
(concession)all right, granted, agreed
Il est insupportable, c'est entendu - mais n'oublie pas ce qu'il a fait pour l'entreprise → Agreed, he's unbearable - but let's not forget what he's done for the company.
(= au courant) [air] → knowing
d'un air entendu → with a knowing air, knowingly