entiché

(Mot repris de entichèrent)

entiché

ENTICHÉ, ÉE. participe

entiché

Entiché, Cherchez Entaché.

Fruict entiché et corrompu, Vitiosus fructus.

Il est entiché de ce vice, Laborat eo morbo.

Chose qui n'est nullement entichée du sang Romain, Casta a cruore ciuili res familiaris.

entiché


ENTICHÉ, ÉE, adj. [Antiché, ché-e; 3e. é fer. longue au 2d.] C'est le participe du verbe enticher, gâter, qui n'est guère d'usage. Il se dit au propre, des fruits qui comencent à se pourrir. "Ces fruits sont un peu entichés. — Au figuré, il n'est que du style familier ou critique. Il signifie entaché ou préocupé, opiniatrément ataché à... "Il est entiché d'avarice. "Qui vous a entiché de cette opinions. "On le soupçone d'être un peu entiché des nouvelles opinions. "Entiché de cette idée, il n'en démordra pas. "* Je vois à présent que vous n'êtes pas entiché de Mdlle. Amélie, comme je le croyois. Th. d'Éduc. — M. Desgrouais traite cette expression de gasconisme. "Entiché d'une fille. — Je ne crois pas, en éfet, qu'on le dise des persones en régime.

Synonymes et Contraires

entiché

adjectif entiché
Qui a un penchant pour.
Traductions

entiché

infatuato