entre-communiquer

ENTRE-COMMUNIQUER (S')

(an-tre-ko-mu-niké) v. réfl.
Communiquer réciproquement l'un à l'autre.
Le mieux sera de ne plus rien s'entre-communiquer [BOSSUET, Lett. abb. 220]
L'empressement de nous entre-communiquer nos folies [ID., Prédic. 1]
Il fallait se mettre avec l'Espagne sur un pied d'assez de confiance pour s'entre-communiquer toutes ces diverses tentatives [SAINT-SIMON, 437, 83]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ceci se peut rapporter à l'estroite tousture de l'esprit et du corps s'entre-communiquants leurs fortunes [MONT., I, 101]
    Par le moien du trafique, un païs aide à l'autre, s'entre-communicans leurs particulieres commodités [O. DE SERRES, 842]
    Quant aux festes et sacrifices, ilz se les entrecommuniquerent, et n'en osterent pas une de celles que l'un et l'autre peuple observoit auparavant [AMYOT, Rom. 33]

ÉTYMOLOGIE

  • Entre, et communiquer.