entre-tromper

ENTRE-TROMPER (S')

(an-tre-trom-pé) v. réfl.
Se tromper l'un l'autre.
On ne fait que s'entre-tromper [PASC., Pensées, part. I, art. 5]

ÉTYMOLOGIE

  • Entre, et tromper.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ENTRE-TROMPER. Ajoutez : - HIST. XVIe s.
    Pendant que ces autres forçats, pour toute consolation, s'amuseront de s'entre-tromper de bayes, et donner la mocque l'un à l'autre [PASQUIER, Pourparler de la loy.]