entremêler

(Mot repris de entremêlera)

entremêler

v.t.
1. Mêler plusieurs choses entre elles, avec d'autres : Entremêler images en noir et blanc et images en couleurs dans un film.
2. Interrompre par intervalles : Le journaliste entremêle les informations d'anecdotes savoureuses entrecouper

s'entremêler

v.pr.
Se mélanger : Les tiges se sont entremêlées s'enchevêtrer, s'entrecroiser, s'entrelacer

entremêler

(ɑ̃tʀəmele)
verbe transitif
1. mélanger des choses différentes entremêler des couleurs
2. figuré insérer qqch dans Dans son livre, l'auteur a entremêlé son récit de passages autobiographiques.

ENTREMÊLER

(an-tre-mê-lé) v. a.
Mêler par-ci par-là, insérer par-ci par-là. Entremêler des fleurs rouges à des fleurs blanches. Fig. Entremêler la retraite et la société. Entremêler des plaisanteries dans une discussion sérieuse.
Le P. Dutertre entremêle son récit de sentences de Sénèque [CHATEAUBR., Génie, IV, IV, 7]
S'entremêler, v. réfl. Être entremêlé. Des nuances qui s'entremêlent.
Le mal est que dans l'an s'entremêlent des jours Qu'il faut chômer ; on nous ruine en fêtes [LA FONT., Fabl. VIII, 2]
L'histoire générale et les mémoires particuliers se communiquent et s'entremêlent toutes les fois que l'intérêt public et l'intérêt privé ont des rapports communs [MARMONTEL, Élém. littér. Œuvres, t. VIII, p. 341, dans POUGENS.]
S'entremettre. À quoi bon s'entremêler ici ?

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Puis traisent [tirèrent] les espées, et s'entremellerent li uns es autres, et i ot grant capleïs [tuerie] [, Chron. de Rains, p. 64]
    Si ot par leus [lieux] entremeslées Foilles de roses grans et lées [larges] [, la Rose, 897]
  • XIVe s.
    Le plus preu de son corps que nulz porroit trover, Et eureux de ce dont se veult entremeler [, Guesclin. 18318]
  • XVe s.
    Se sont si avant entremeslées icelles choses d'un costé et d'autre.... [MONSTREL., II, 89]
  • XVIe s.
    Il ne voulut ne luy mesme prendre ceste charge, ny souffrir que personne des siens s'en entremeslast [AMYOT, Publ. 22]
    Ceste publique resjouissance estoit entremeslée de larmes [ID., Alcib. 66]
    Sçais tu pas bien qu'amour a de coustume D'entremesler ses plaisirs d'amertume ? [MAROT, I, 340]
    Que m'amuserai-je à vous despeindre la mer toute en sang, entremeslée de corps de toutes façons ? [D'AUB., Hist. II, 81]
    Certains imposteurs, qui s'entremeslent de traiter aucunes parties de la chirurgie [PARÉ, Introd. 27]

ÉTYMOLOGIE

  • Entre, et mêler ; provenç. entremesclar ; espagn. entremezclar ; ital. intramischiare.

entremêler

ENTREMÊLER. v. tr. Mêler, insérer plusieurs choses parmi d'autres dont elles diffèrent plus ou moins. Entremêler des fleurs rouges parmi des blanches. Entremêler des livres et des brochures. Il faut entremêler ces orangers et ces grenadiers. Des nuances qui s'entremêlent. Fig., Il ne faut point entremêler des questions si différentes. Entremêler des plaisanteries et des propos sérieux. Un travail entremêlé de lectures.
Synonymes et Contraires

entremêler

verbe entremêler

entremêler (s')

verbe pronominal entremêler (s')
Traductions

entremêler

intermingle

entremêler

frammezzare

entremêler

[ɑ̃tʀəmele] vt
entremêler qch de → to intermingle sth with