envolumé, ée

ENVOLUMÉ, ÉE

(an-vo-lu-mé, mée) adj.
Ancien terme de marine, qui se disait, par opposition à frégaté, d'un vaisseau ayant de grandes œuvres mortes.
Un vaisseau qui a moins d'œuvres mortes et qui présente plus de voile au vent en est beaucoup plus vite, outre que, quand il est envolumé, il est beaucoup plus pesant, et cette pesanteur le retarde considérablement, [, Corresp. de Colbert, III, 2, p. 327]