éphèbe

(Mot repris de ephebe)

éphèbe

n.m. [ gr. ephêbos, de hêbê, jeunesse ]
1. Dans la Grèce antique, adolescent de 18 à 20 ans, soumis par la cité à certaines obligations.
2. (Par plaisanterie) Jeune homme d'une grande beauté adonis [litt.], apollon

éphèbe

(efɛb)
nom masculin
1. jeune garçon, dans l'Antiquité grecque une sculpture représentant un éphèbe
2. humoristique très beau jeune homme Elle admire les éphèbes sur la plage.

ÉPHÈBE

(é-fè-b') s. m.
Terme d'antiquité grecque. Jeune homme parvenu à l'âge de puberté.
J'arrivai alors de Perse, je le trouvai dans la dix-huitième année ; c'est à cet âge que les enfants des Athéniens passent dans la classe des éphèbes et sont enrôlés dans la milice [BARTHÉL., Anach. ch. 26]

ÉTYMOLOGIE

  • Terme grec signifiant jeune homme provenant de deux mots se traduisant par : sur et jeunesse.

éphèbe

ÉPHÈBE. n. m. T. d'Antiquité grecque. Jeune homme arrivé à l'âge de puberté. Chez les Athéniens, les enfants entraient à l'âge de dix-huit ans dans la classe des éphèbes.
Traductions

éphèbe

Jüngling

éphèbe

efebo

éphèbe

efebo

éphèbe

[efɛb] nmbeautiful young man, Adonis