errata

errata

n.m. inv. [ mot lat., pl. de erratum, erreur ]
Liste des erreurs commises dans l'impression d'un ouvrage et qui n'ont pu être corrigées avant la publication : Un errata est inséré à la fin de l'ouvrage.

ERRATA

(é-rra-ta) s. m.
Liste des fautes reconnues dans l'impression d'un livre et signalées sur les dernières pages imprimées.
Tout mérite d'être lu dans le traité des tropes, jusqu'à l'errata ; il contient des réflexions sur notre orthographe, sur ses bizarreries, ses inconséquences et ses variations [D'ALEMB., Éloges, du Marsais.]
Au plur. Des errata.

REMARQUE

  • L'Académie remarque que quelques personnes disent erratum quand il n'y a qu'une seule faute : Cette faute donnera lieu à un erratum. Mais la plupart des grammairiens s'accordent pour dire que vouloir ici suivre le latin est pédantesque, et que, errata ayant pris en français le sens de liste de fautes, peu importait qu'il y eût plusieurs fautes ou une seule.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. erratum, chose où l'on a erré, de errare, errer.

errata

ERRATA. n. m. pl. T. de Typographie emprunté du latin. Liste des fautes d'impression d'un ouvrage. Il a fait un errata fort exact. On trouvera l'errata à la fin du volume.

ERRATA est employé comme mot collectif en français. On emploie le singulier ERRATUM quand il n'y a qu'une faute à corriger.

errata


ERRATA, s. m. [Ér-rata: la 1re est un é presque fermé:] Ce terme est emprunté du latin: il signifie faûtes. En français, c'est la liste des faûtes survenûes dans l'impression d'un ouvrage. "Il a fait un errata fort exact. — Il ne prend point d's au pluriel. "Les errata des livres sont rârement bien faits.

Traductions

errata

errata