esbroufe

esbroufe

n.f. [ du prov. esbroufa, s'ébrouer ]
Fam. Étalage de manières hardies, insolentes pour en imposer à qqn : Faire de l'esbroufe jeter de la poudre aux yeux ; bluff

esbroufe

(ɛsbʀuf)
nom féminin
attitude insolente par laquelle on cherche à impressionner faire de l'esbroufe

ESBROUFE

(è-sbrou-f') s. m.
Terme populaire et trivial. Faire de l'esbroufe, faire ses esbroufes, faire de l'embarras, se donner de grands mouvements pour rien.

ÉTYMOLOGIE

  • Ch. Nisard, Revue de l'Instruction publique, 2 août 1860, trouvant dans des textes anciens esboufer pour éclater, rejaillir, pense que c'est le même mot ; cela est possible, bien que l'épenthèse de l'r au milieu du mot fasse difficulté.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ESBROUFE. Ajoutez :
  • Vol à l'esbroufe, vol qui consiste en ce que des compères bousculent une personne qui vient de toucher de l'argent et la volent.

esbroufe

ESBROUFE. n. f. Manières fanfaronnes et bruyantes, hâbleries de gens qui veulent en imposer aux autres. Faites de l'esbroufe. Il est très familier.

Vol à l'esbroufe, Vol qui se fait en bousculant et en étourdissant les gens que l'on veut dépouiller.

Synonymes et Contraires

esbroufe

nom féminin esbroufe
Familier. Manières fanfaronnes.
bluff, cabotinage, charlatanisme, ostentation -familier: chiqué, fla-fla, frime -populaire: épate.
Traductions

esbroufe

דאווין (ז), התרברבות (נ), הִתְרַבְרְבוּת

esbroufe

[ɛsbʀuf] nf
faire de l'esbroufe → to show off, to draw attention to o.s.