escarbouiller

ESCARBOUILLER

(è-skar-bou-llè, ll mouillées, et non è-skar-bou-yé) v. a.
Écraser.
Le museau vermoulu, le nez escarbouillé [RÉGNIER, Sat. X]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ez uns escarbouilloit la cervelle, ez aultres rompoit bras et jambes [RABEL., Garg. I, 27]

ÉTYMOLOGIE

  • Escarbouiller ou escarbiller, réduire en petits morceaux de charbon, en escarbilles ; bourg. écrabouiller.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ESCARBOUILLER. - HIST. Ajoutez : XIIe s.
    Ains aureie par carbonées Trestout escarbellié le mort, Que nule des armes emport [, Perceval le Gallois, V. 2328]

ÉTYMOLOGIE

  • Ajoutez : L'exemple du XIIe siècle où escarbellier a le sens de détruire par le feu, montre bien que escarbouiller ou escarbiller tient à escarbille et à charbon.