esquif

esquif

n.m. [ it. schifo ]
Litt. Embarcation légère.

esquif

(ɛskif)
nom masculin
petit bateau léger traverser la rivière à bord d'un esquif

ESQUIF

(è-skif) s. m.
Canot, barque.
Mais voyant que ce prince.... N'envoyait qu'un esquif rempli de satellites [CORN., Pomp. II, 2]
Fig.
Pour moi sur cette mer qu'ici-bas nous courons, Je cherche à me pourvoir d'esquif et d'avirons [BOILEAU, Épît. V]

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Eschiez et barges, et galies et nefs [, Ch. de Rol. CLXXXV]
  • XIIIe s.
    Et galietes et escipes corant [, Ogier de Danem. 2314]
  • XVIe s.
    Le port est prochain, et se peult on sauver à nage hors du corps, comme hors d'un esquif qui faict eau [MONT., lI, 222]

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. et portug. esquife ; ital. schifo ; du germanique : anc. haut allem. skif ; goth. skip ; allem. Schiff ; angl. ship ; comparez le latin scapha, le terme grec se traduit par barque ; et le gaélique sgiob, vaisseau. Eschipre, dans l'ancien français, signifiait marinier, répondant à l'allemand Schiffer.

esquif

ESQUIF. n. m. Petite barque, petit canot. Un léger esquif. Un frêle esquif.

esquif

Esquif, m. acut. Est ce petit bachot que les galeres remoquent ou portent ordinairement pour mettre les personnes à terre quand elles ont surgi quelque part, Scapha, Duquel mot il est fait, Plaut. Rudent. E naui timidae ambae in scapham insiluimus.

esquif


ESQUIF, s. m. [Eskif: 1re è moy. prononcez l'f finale.] Petit canot.

Traductions

esquif

skiff

esquif

schifo

esquif

Skiff

esquif

[ɛskif] nmskiff