esquiver

(Mot repris de esquiveraient)

esquiver

v.t. [ it. schivare, de schivo, dédaigneux ]
1. Éviter adroitement : Elle a esquivé le coup en se baissant échapper à, parer
2. Se soustraire habilement à : Il esquive toutes les questions concernant sa vie privée éluder, escamoter, éviter

s'esquiver

v.pr.
Se retirer furtivement : Elle s'est esquivée pendant la pause s'échapper, partir

esquiver


Participe passé: esquivé
Gérondif: esquivant

Indicatif présent
j'esquive
tu esquives
il/elle esquive
nous esquivons
vous esquivez
ils/elles esquivent
Passé simple
j'esquivai
tu esquivas
il/elle esquiva
nous esquivâmes
vous esquivâtes
ils/elles esquivèrent
Imparfait
j'esquivais
tu esquivais
il/elle esquivait
nous esquivions
vous esquiviez
ils/elles esquivaient
Futur
j'esquiverai
tu esquiveras
il/elle esquivera
nous esquiverons
vous esquiverez
ils/elles esquiveront
Conditionnel présent
j'esquiverais
tu esquiverais
il/elle esquiverait
nous esquiverions
vous esquiveriez
ils/elles esquiveraient
Subjonctif imparfait
j'esquivasse
tu esquivasses
il/elle esquivât
nous esquivassions
vous esquivassiez
ils/elles esquivassent
Subjonctif présent
j'esquive
tu esquives
il/elle esquive
nous esquivions
vous esquiviez
ils/elles esquivent
Impératif
esquive (tu)
esquivons (nous)
esquivez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais esquivé
tu avais esquivé
il/elle avait esquivé
nous avions esquivé
vous aviez esquivé
ils/elles avaient esquivé
Futur antérieur
j'aurai esquivé
tu auras esquivé
il/elle aura esquivé
nous aurons esquivé
vous aurez esquivé
ils/elles auront esquivé
Passé composé
j'ai esquivé
tu as esquivé
il/elle a esquivé
nous avons esquivé
vous avez esquivé
ils/elles ont esquivé
Conditionnel passé
j'aurais esquivé
tu aurais esquivé
il/elle aurait esquivé
nous aurions esquivé
vous auriez esquivé
ils/elles auraient esquivé
Passé antérieur
j'eus esquivé
tu eus esquivé
il/elle eut esquivé
nous eûmes esquivé
vous eûtes esquivé
ils/elles eurent esquivé
Subjonctif passé
j'aie esquivé
tu aies esquivé
il/elle ait esquivé
nous ayons esquivé
vous ayez esquivé
ils/elles aient esquivé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse esquivé
tu eusses esquivé
il/elle eût esquivé
nous eussions esquivé
vous eussiez esquivé
ils/elles eussent esquivé

ESQUIVER

(è-ski-vé) v. a.
Éviter adroitement quelque chose ou quelqu'un. C'est un importun que j'esquive autant que je puis.
L'autre esquive le coup, et l'assiette volant S'en va frapper le mur et revient en roulant [BOILEAU, Sat. III]
Allons, je ne pourrai pas esquiver l'interrogatoire [PICARD, Alcade, IV, 1]
Faut-il esquiver la réflexion comme une ennemie, au lieu d'y livrer toute son âme ? [STAËL, Corinne, I, 3]
Par extension. Esquiver une difficulté, s'y soustraire, sans la résoudre. Absolument.
J'esquive doucement, et m'en vais à grands pas [RÉGNIER, Sat. VIII]
Les petits, en toute affaire, Esquivent fort aisément ; Les grands ne le peuvent faire [LA FONT., Fabl. IV, 6]
Le lion sort et vient d'un pas agile, Le fanfaron aussitôt d'esquiver [ID., ib. VI, 2]
Je saute vingt ruisseaux, j'esquive, je me pousse [BOILEAU, Sat. VI]
S'esquiver, v. réfl. Se retirer d'un lieu, d'un cercle, en évitant d'être remarqué.
Je me suis doucement esquivé sans rien dire [MOL., Fâch. I, 1]
S'éviter l'un l'autre.

HISTORIQUE

  • XIe s.
    Jà pur morir n'eschiveront bataille [, Ch. de Rol. LXXXV]
  • XIIe s.
    À mort serez jugié, se [je] ne vous en eschiu [, Sax. XXIV]
  • XIIIe s.
    Li cuens [comte] qui chevalier ne doute [craint] ne esquive [AUDEFR. LE BAST., Romancero, p. 19]
    [Elle] Ne sait comment le froit [elle] puist avoir eschivé [, Berte, XLV]
    Et l'ourse l'eschiva [l'évita], autre voie est tournée [, ib. XLVI]
    Mais je le connois à si sage Qu'il eskievera ce damage [, Bl. et Jeh. 2411]
    ....qui li face voloir le bien et eschuer le mal [BRUN. LATINI, Trésor, p. 280]
    Fui et eschieve la compaingnie des mauvez [JOINV., 300]
  • XVe s.
    Adonc, pour eschever le fossé qui estoit par devant eux, [les Flamands] tournerent-ils autour du bosquet et prirent l'avantage des champs [FROISS., II, II, 195]
    Sur ces deux ailes, gens d'armes les [les Flamands] commencerent à pousser de leurs roides lances à longs fers et durs de Bordeaux.... dont ceux qui en estoient atteints se restreignirent pour eschever les horions [ID., II, II, 197]
    Donc, pour eschiver tous perils, Jean de Hollande s'enferma dans la dite ville [ID., II, II, 235]
  • XVIe s.
    Beaucoup se sont bien trouvez de mourir, eschevant par là des grandes miseres [MONT., I, 89]
    Il fault eschever aux coups que nous ne sçaurions parer [ID., IV, 164]
    Le moien d'eschevir tel danger, est d'enfermer et la mere et les petits [O. DE SERRES, 336]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, hiuver ; provenç. esquivar, eschivar ; espagn. esquivar ; ital. schivare ; du germanique : anc. haut allem. skiuhan ; allem. scheuen, avoir peur. Il y avait un adjectif dans l'ancien français, esquiu ; provenç. eschiu ; espagn. esquivo ; ital. schivo, timoré.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ESQUIVER. Ajoutez : - REM. Esquiver a été employé neutralement avec à.
    Nous espérons de notre bonheur ou de notre adresse d'esquiver à sa malice [DIDER., Lettre LX à Mlle Voland, t. XIX, p. 55, éd. Assézat]
    Cela n'est plus usité.

esquiver

ESQUIVER. v. tr. Éviter adroitement. Il fit un mouvement et esquiva le coup. Par extension, C'est un importun que j'esquive autant que je puis. Ce n'est pas résoudre la difficulté, ce n'est que l'esquiver.

S'ESQUIVER signifie Se retirer sans rien dire et en évitant d'être aperçu, d'une compagnie, d'un lieu où l'on ne veut pas demeurer. Le coup fait, il s'esquiva. On voulait le retenir; mais il parvint à s'esquiver. Absolument, Il s'esquiva et s'enfuit.

esquiver


ESQUIVER, v. act. [Èskivé: 1re è moy. dern. è fer.] Éviter adroitement quelque coup, quelque chose. "Il esquiva le coup. Et neutralement: "J'esquivai adroitement. = On dit, esquiver un importun, une ocasion fâcheûse; esquiver la dificulté, etc. = S'esquiver, se tirer subtilement d'un endroit où l'on ne veut pas demeurer. "Il s'esquiva et ne parut plus.

Synonymes et Contraires

esquiver

verbe esquiver
1.  Éviter un coup.
2.  Se soustraire à.

esquiver (s')

Traductions

esquiver

dodge, make oneself scarce, sidestep, slip off, duck, duck out, evade, shirk(handig) ontwijken, omzeilen, ontwijkenesquivarschermirsi, schivareDodgeDodgeDodge (ɛskive)
verbe transitif
éviter esquiver un coup

esquiver

[ɛskive] vt → to dodge [ɛskive] vpr/vi → to slip away