essarter

(Mot repris de essartant)

essarter

v.t.
Défricher un terrain, afin de le cultiver.

essarter


Participe passé: essarté
Gérondif: essartant

Indicatif présent
j'essarte
tu essartes
il/elle essarte
nous essartons
vous essartez
ils/elles essartent
Passé simple
j'essartai
tu essartas
il/elle essarta
nous essartâmes
vous essartâtes
ils/elles essartèrent
Imparfait
j'essartais
tu essartais
il/elle essartait
nous essartions
vous essartiez
ils/elles essartaient
Futur
j'essarterai
tu essarteras
il/elle essartera
nous essarterons
vous essarterez
ils/elles essarteront
Conditionnel présent
j'essarterais
tu essarterais
il/elle essarterait
nous essarterions
vous essarteriez
ils/elles essarteraient
Subjonctif imparfait
j'essartasse
tu essartasses
il/elle essartât
nous essartassions
vous essartassiez
ils/elles essartassent
Subjonctif présent
j'essarte
tu essartes
il/elle essarte
nous essartions
vous essartiez
ils/elles essartent
Impératif
essarte (tu)
essartons (nous)
essartez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais essarté
tu avais essarté
il/elle avait essarté
nous avions essarté
vous aviez essarté
ils/elles avaient essarté
Futur antérieur
j'aurai essarté
tu auras essarté
il/elle aura essarté
nous aurons essarté
vous aurez essarté
ils/elles auront essarté
Passé composé
j'ai essarté
tu as essarté
il/elle a essarté
nous avons essarté
vous avez essarté
ils/elles ont essarté
Conditionnel passé
j'aurais essarté
tu aurais essarté
il/elle aurait essarté
nous aurions essarté
vous auriez essarté
ils/elles auraient essarté
Passé antérieur
j'eus essarté
tu eus essarté
il/elle eut essarté
nous eûmes essarté
vous eûtes essarté
ils/elles eurent essarté
Subjonctif passé
j'aie essarté
tu aies essarté
il/elle ait essarté
nous ayons essarté
vous ayez essarté
ils/elles aient essarté
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse essarté
tu eusses essarté
il/elle eût essarté
nous eussions essarté
vous eussiez essarté
ils/elles eussent essarté

ESSARTER

(è-sar-té) v. a.
Arracher le bois, les épines d'une terre pour la défricher.
Essarter des bois, les éclaircir en arrachant les sous-bois et les épines.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    ....S'il y a vignes, il ne les doit pas essarter, ne laissier gastes sans feture [BEAUMANOIR, XV, 12]
    Ne nus [nul] plus grans biens ne pot estre en bailli, que d'essarter les malvès hons des bons, par radeur [roideur] de justice [ID., XV, 18]
  • XVIe s.
    Ainsi comme le laboureur quand il veult essarter et arracher quelque plante sauvage qui ne porte point du fruict, mettant à bon esciant la marre tout du premier coup dedans la terre, il en couppe les racines, ou, en approchant le feu, il la brusle [AMYOT, Mauv. honte, 2]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, sarté, écobuer ; Berry, esserter ; génev. essartir, esserter ; bourguig. essatai, déchirer ; bas-lat. exartare, du verbe fictif exsarritare, de ex, et sarrire, sarcler.

essarter

ESSARTER. v. tr. Défricher en arrachant les bois, les épines. Faire essarter un arpent de bois.

Essarter un taillis, Le mettre en culture après une coupe en arrachant les souches, racines, etc.

essarter

Essarter un bois, Collucare.

essarter


ESSARTER, v. act. [È-sarté; 1re è moy. 3e é fer.] Défricher, en arrachant les bois, les épines.

Synonymes et Contraires

essarter

verbe essarter