essenter

ESSENTER

(è-san-té) v. a.
Se dit beaucoup en Normandie pour garnir de bardeaux ou d'ardoise les pièces de charpente qui sont à découvert dans la construction des maisons et dont les intervalles sont remplis en galandage.

ÉTYMOLOGIE

  • Essente ou aissante (on écrit aussi aissanter) (voy. AISSANTE au Dictionnaire).