estaminet

(Mot repris de estaminets)

estaminet

n.m. [ wallon staminê, de stamon, poteau ]
Vx ou région. Petit débit de boissons café, taverne

ESTAMINET

(è-sta-mi-nè ; le t ne se lie pas ; au pluriel l's se lie : des è-sta-mi-nè-z achalandés ; estaminets rime avec traits, succès, etc.) s. m.
Café où l'on fume. La salle particulière où l'on fume dans un café. Fig. Ton, langage d'estaminet, ton, langage sans gêne. Pilier d'estaminet, fainéant qui passe la journée à fumer et à boire.

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, staminet. Origine inconnue. On peut songer à estaminet, dérivé d'étamine, sorte d'étoffe (voy. ce mot), et supposer que les tables étaient couvertes d'étamine ; c'est ainsi que bureau, étoffe, a donné son nom à bureau, table ou lieu où l'on travaille. Scheler conjecture le flamand stram, fatigué par le travail ; ce serait le lieu où l'on se délasse ; mais ni le sens ni la forme ne sont favorables à cette opinion. On ne sait où Bescherelle a pris ce qu'il dit, que estaminet vient du flamand stamenay, dérivé de stamm, souche, famille, et qu'on a nommé stamme des assemblées de famille où l'on buvait et fumait. Quant à l'espagnol estamento, assemblée d'états, il n'a rien à faire ici.

estaminet

ESTAMINET. n. m. Salle de café où l'on peut fumer en même temps que boire. Aller à l'estaminet. Fréquenter les estaminets. Il a vieilli dans cette acception et s'emploie aujourd'hui pour désigner un Petit café fréquenté par une clientèle populaire.

Fig. et fam., Un pilier d'estaminet se dit de Quelqu'un qui a l'habitude d'aller dans les cafés.

estaminet


ESTAMINET, s. m. [Èstaminè: 1re et dern. è moy.] C'est ce qu'on apèle à Paris et ailleurs, tabagie. Assemblée de buveurs et fumeurs. = Lieu où elle se tient. — Estaminet nous est venu des Pays-Bâs.

Synonymes et Contraires

estaminet

nom masculin estaminet
Débit de boissons.
buvette, café -familier: bistro, bistrot, troquet, zinc -populaire: caboulot -vieux: cabaret, taverne.
Traductions

estaminet

bettola

estaminet

[ɛstaminɛ] nmtavern