estampage


Recherches associées à estampage: emboutissage

estampage

n.m.
1. Action d'estamper un métal, une surface.
2. Fam. Action d'escroquer qqn en lui soutirant de l'argent escroquerie

ESTAMPAGE

(è-stan-pa-j') s. m.
Action d'estamper. Prendre l'estampage d'un monument épigraphique.
Action d'imprimer des ornements dans les pâtes céramiques encore molles.
Terme de coutellerie. Opération par laquelle on donne la forme convenable à des pièces de tôle, d'acier fondu découpées à l'emporte-pièce.

ÉTYMOLOGIE

  • Estamper.

estampage

ESTAMPAGE. n. m. Action d'estamper. L'estampage d'une monnaie, d'un fer à cheval.

Il se dit encore d'un Procédé par lequel on prend l'empreinte d'un monument épigraphique, et de cette empreinte elle-même. Cet épigraphiste a travaillé d'après des estampages. L'estampage d'une inscription.