estival, ale

ESTIVAL, ALE

(è-sti-val, va-l') adj.
Qui appartient à l'été.
Le Rhône conserve l'importance de son débit estival [FOURNET, Acad. des sc. Comptes rendus, t. LI, p. 959]
Terme de botanique. Qui est d'été. Fleurs, plantes estivales. Terme d'entomologie. Insectes estivaux, insectes qu'on trouve en été. Terme de médecine. Maladies estivales, maladies qui règnent en été.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Aux longs jours estivaux [LA BODERIE, Hymne eccles. f° 196, dans RAYNOUARD]
    Les foudres estivaux [GARNIER, Porcie, I, chœur.]
    La saison des chaleurs esteales [AMAD. JAMYN, Poésies, p. 155, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. estival ; ital. estivale ; du latin aestivalis, dérivé d'un radical aest, qui est dans aestas, été (voy. ce mot).