état-major

(Mot repris de etat-major)

état-major

n.m. (états-majors).
1. Groupe d'officiers chargé d'assister un chef militaire dans l'exercice de son commandement.
2. Ensemble des collaborateurs les plus proches d'un chef, des personnes les plus importantes d'un groupe : L'état-major de la société décide des mesures à prendre direction

état-major

(etamaʒɔʀ)
nom masculin pluriel états-majors
1. militaire ensemble des officiers qui conseillent un chef militaire L'état-major prépare l'attaque.
2. ensemble des personnes qui entourent un dirigeant une réunion de l'état-major

ÉTAT-MAJOR

(é-ta-ma-jor) s. m.
En général, se dit des officiers et sous-officiers sans troupes. Les officiers attachés à un général pour l'exécution et la transmission de ses ordres, le lever des plans, la correspondance, etc. et pour tous les détails du service. Le général et son état-major. Un chef d'état-major. Corps d'officiers chargés spécialement du service d'état-major. État-major général, le corps des officiers généraux. État-major général, l'état-major du général en chef.
On traversait les cours d'eau à des gués bientôt gâtés ; les régiments qui venaient ensuite, passaient ailleurs, où ils pouvaient ; on s'en inquiétait peu ; l'état-major général négligeait ces détails [SÉGUR, Hist. de Nap. VI, 1]
État-major des places, corps des officiers, sous-officiers, caporaux ou brigadiers, employés au commandement et au service des places de guerre. État-major de l'artillerie, du génie, officiers d'artillerie, du génie qui ne sont point attachés aux régiments de l'arme. Le lieu où se tiennent les bureaux de l'état-major. Aller à l'état-major. État-major d'un régiment, le colonel, les officiers supérieurs, et les officiers et sous-officiers qui ne sont pas attachés à une compagnie. Dans la marine, les officiers d'un bâtiment.
Fig. État-major se dit souvent, par plaisanterie, comme les gros bonnets, des personnages les plus considérables. L'état-major d'un collége, d'une association, etc.

ÉTYMOLOGIE

  • État, et major.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    ÉTAT-MAJOR. Ajoutez :
    Chef d'état-major, voy. MAJOR au Dictionnaire.

état-major

ÉTAT-MAJOR. n. m. T. militaire. Ensemble des officiers sans troupes placés, auprès des chefs investis du commandement pour transmettre leurs ordres, en assurer l'exécution et coordonner les opérations des diverses armes et des services militaires. Il y a des États-majors aux différents échelons du commandement. État-major d'un régiment, d'un bataillon, d'une brigade, d'une division, d'un corps d'armée, d'une armée, d'un groupe d'armées.

État-major d'armée ou État-major général, Ensemble de tout le personnel et de tous les services réunis autour du commandant d'une armée pour constituer les organes nécessaires à l'exercice de sa fonction.

Grand État-major, État-major de l'officier général commandant un groupe d'armées et qui est auprès de lui au grand quartier général.

Chef d'État-major, Officier supérieur qui est à la tête d'un État-major aux divers échelons du commandement. Sous-chef d'État- major.

Chef d'État-major de l'armée, Général auxiliaire du Ministre de la Guerre en temps de paix et qui est, en temps de guerre, le commandant en chef du principal groupe d'armées. En temps de paix, il dirige, au Ministère de la Guerre, les diverses sections de l'État- major de l'armée. On dit plus souvent Chef d'état-major général de l'armée.

État-major de l'armée, Ensemble des bureaux ministériels qui centralise les affaires relatives au personnel du service d'État-major, au matériel et à la comptabilité de ce service, et, en outre, à la mobilisation, à l'instruction générale, aux transports des troupes, aux informations, etc. Il y a, à l'État-major de l'armée, une section historique spéciale.

État-major du Ministre de la Guerre, Les chefs, sous-chefs du Cabinet et les officiers supérieurs ou subalternes attachés à la personne du ministre.

Carte d'État-major, Carte de France, dressée à l'échelle de 1/80 000e, tenue au courant par les officiers du service de l'État-major et qui reproduit, dans un grand détail, l'aspect du territoire dans son état le plus récent.

État-major désigne aussi, par extension, le Lieu où sont les bureaux de l'État-major.

Il désigne, figurément et familièrement, dans le langage courant, les Auxiliaires dont s'entoure un ingénieur, un savant, etc.

Synonymes et Contraires

état-major

nom masculin état-major
Instances supérieures.
Traductions

état-major

Personal

état-major

personeel

état-major

personale

état-major

직원

état-major

personal

état-major

[états-majors] (pl) [etamaʒɔʀ] nm (MILITAIRE)staff; [parti] → top advisers pl; [entreprise] → top management
État paria [paʀja] npariah state