étourdiment

(Mot repris de etourdiment)
Recherches associées à etourdiment: étourdissement, galamment, lucrativement, résolument

étourdiment

adv.
Litt. D'une façon irréfléchie ; distraitement, inconsidérément, imprudemment.

étourdiment

(etuʀdimɑ̃)
adverbe
sans faire attention J'ai écrit étourdiment ma propre adresse.

ÉTOURDIMENT

(é-tour-di-man) adv.
D'une façon étourdie.
Cloton ne peut vous faire d'autre grâce Que de filer vos jours très lentement ; Mais Cloton va toujours étourdiment [LA FONT., Épît. à Turenne]
Car comme étourdiment j'emprunte et je m'endette, Étourdiment j'oublie aussi ce qu'on me prête [DU FRÉNY, Mar. fait et rompu, II, 3]
Un jeune officier d'état-major russe, à peine sorti de l'enfance, vint, en donnant étourdiment dans nos postes, se faire prendre avec ses dépêches [SÉGUR, Hist. de Napol. III, 3]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Une populace qui faisoit, tout estourdiement estonnée, barrer les rues avec les chaisnes [DES ACCORDS, Bigarr. Descript. pathétiques.]

ÉTYMOLOGIE

  • Étourdie, et le suffixe ment.
Synonymes et Contraires

étourdiment

Traductions

étourdiment

onbezonnen, hersenloos

étourdiment

rashly

étourdiment

[etuʀdimɑ̃] advrashly