étrangeté

(Mot repris de etrangete)

étrangeté

n.f.
1. Caractère de ce qui est étrange : L'étrangeté de ces phénomènes singularité ; banalité
2. Litt. Action ou chose étrange : J'ai relevé des étrangetés dans son témoignage bizarrerie

étrangeté

(etʀɑ̃ʒte)
nom féminin
banalité caractère de ce qui est bizarre l'étrangeté d'un phénomènede ses propos

ÉTRANGETÉ

(é-tran-je-té) s. f.
Caractère de ce qui est étrange. Étrangeté de mise, de langage. Chose étrange. Une étrangeté fait quelquefois rire.

REMARQUE

  • Étrangeté a failli être banni de la langue comme venu des pays étrangers (VAUGEL. Nouv. rem. Observ. de M**, p. 296). L'accusation est fausse ; le mot est ancien et indigène, et heureusement il a triomphé.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Ballade sur l'estrangeté de l'atour, et du chief que plusieurs dames font à present [EUST. DESCH., Poésies mss. f° 237]
  • XVIe s.
    Toute estrangeté est ennemie de communication et societé [MONT., I, 184]
    Et m'avoit la coustume osté l'appercevance de ceste estrangeté [ID., I, 100]
    Je vous conseille la moderation, l'attrempance, et la fuyte de la nouvelleté et l'estrangeté [ID., II, 313]

ÉTYMOLOGIE

  • Étrange.

étrangeté

ÉTRANGETÉ. n. f. Caractère de ce qui est étrange. L'étrangeté de sa conduite, de son humeur, de ses manières, de son style.
Synonymes et Contraires

étrangeté

nom féminin étrangeté
1.  Caractère étrange.
2.  Littéraire. Chose étrange.
Traductions

étrangeté

זרות (נ), מוזרות (נ), משונות (נ), תמהונות (נ), תמיהות (נ), תְּמִיהוּת, מוּזָרוּת

étrangeté

stranezza

étrangeté

Fremdheit

étrangeté

podivnost

étrangeté

strangeness

étrangeté

[etʀɑ̃ʒte] nfstrangeness