exèdre

EXÈDRE

(è-gzè-dr') s. f.
Terme d'antiquité. Emplacement couvert pour s'asseoir.
Elle [une avenue] est bordée de cippes, de pots à feu, de statues, rompue de distance en distance par de petites fontaines, des exèdres, des bosquets, des corbeilles de fleurs en marbre [CH. YRIARTE, Revue des Deux-Mondes, 1er sept. 1873, p. 187]

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, hors, et, siége.
Traductions

exèdre

exedra