exécuter

(Mot repris de exécute)

exécuter

[ egzekyte] v.t. [ lat. exsequi, poursuivre ]
1. Mettre en application un ordre, un règlement : Exécuter les directives accomplir, obéir à, observer ; déroger à, enfreindre appliquer
2. Mener à bien un projet, une mission : C'est un plan difficile à exécuter dans la situation actuelle mettre en œuvre ; réaliser il les a mises à exécution veiller à la réalisation des dispositions qu'il contient
3. Réaliser un objet, un travail, un mouvement : L'ébéniste exécute un meuble confectionner, construire, façonner effectuer
4. Interpréter une pièce musicale : L'orchestre a exécuté une symphonie jouer
5. Mettre à mort un condamné.
6. Abattre qqn sans jugement : Les terroristes ont exécuté un otage assassiner, tuer

s'exécuter

v.pr.
Se résoudre à agir ; obéir : Elle s'est immédiatement exécutée.

EXÉCUTER

(é-gzé-ku-té) v. a.
Mettre à effet, mener à accomplissement.
Soldats, exécutez l'ordre que j'ai donné [CORN., Poly. v, 3]
On n'exécute pas tout ce qui se propose, Et le chemin est long du projet à la chose [MOL., Tart. III, 1]
L'empereur exécuta son décret contre les images plus violement que jamais [BOSSUET, Hist. I, 11]
Que Bâville me semble aimable, Quand des magistrats le plus grand Permet que Bacchus à sa table Soit notre premier président ! Trois muses, en habit de ville, Y président à ses côtés ; Et ses arrêts par Arbouville Sont à plein verre exécutés [BOILEAU, Chanson à boire.]
Vous pouvez justement vous flatter D'une mort que leurs bras n'ont fait qu'exécuter [RAC., Andr. v, 3]
....Cessez, vous dis-je, et laissez-moi, Madame, exécuter les volontés du roi [ID., Mithr. v, 4]
Neptune, par le fleuve aux dieux mêmes terrible, M'a donné sa parole et va l'exécuter [ID., Phèd. IV, 4]
Gens prêts à exécuter ses ordres injustes [FÉN., Tél. III]
On ne sait jamais bien commander que ce qu'on sait exécuter soi-même [J. J. ROUSS., Ém. v.]
Absolument.
Seigneur, que veux-tu m'apprendre ? Je suis prêt de t'écouter ; Joins à la grâce d'entendre La force d'exécuter [CORN., Imit. III, 11]
Je promettais beaucoup et j'exécutais peu [ID., Rodog. I, 6]
Ne faut-il que délibérer, La cour en conseillers foisonne ; Est-il besoin d'exécuter, L'on n'y rencontre plus personne [LA FONT., Fabl. II, 2]
Le sage quelquefois fait bien d'exécuter, Avant que de donner le temps à la sagesse D'examiner le fait [ID., ib. x, 14]
Pour que celui qui exécute ne puisse pas opprimer, il faut que les armées qu'on lui confie soient peuple et aient le même esprit que le peuple [MONTESQ., Esp. XI, 6]
Il a quelquefois pour sujet un nom de chose, et signifie alors faire exécuter.
Ce que n'ont pu mes soins et nos communs forfaits, Un oracle d'Égypte, un songe l'exécute [VOLT., Sémir. II, 8]
Terme d'arts. Faire un ouvrage d'après un modèle, un plan. Exécuter un monument, un bas-relief. Absolument. Il conçoit bien, mais il exécute mal. Par extension. Exécuter un morceau de musique, un ballet, un opéra. Exécuter des mouvements, se mouvoir d'une certaine façon. On dit de même, exécuter une manœuvre, des évolutions.
Terme de procédure. Saisir les biens d'un débiteur pour les vendre par autorité de justice. Exécuter un débiteur en ses meubles.
La Rappinière, à qui l'hôte devait de l'argent, le menaça de le faire exécuter, et par cette menace lui ferma la bouche [SCARR., Rom. com. I, 12]
Terme de bourse. Exécuter une personne, faire vendre ou acheter publiquement les valeurs dont cette personne est acheteur ou vendeur, lorsqu'elle ne remplit pas, au terme, son engagement. Terme de guerre. Exécuter militairement un soldat, le punir de mort. Exécuter militairement une ville, y exercer toutes les rigueurs militaires, pour contraindre les habitants à ce qu'on exige d'eux.
Exécuter à mort, ou, simplement, ce qui est seul usité présentement, exécuter, faire mourir par suite d'une condamnation judiciaire. Exécuter un criminel.
On exécuta les auteurs de la révolte [VAUGEL., Q. C. X, 1]
S'exécuter, v. réfl. Se résoudre à faire une chose par raison ou par complaisance.
Tâchez que l'enfant s'exécute de bonne grâce, et qu'il ne vous reste qu'à adoucir la peine qu'il aura acceptée [FÉN., t. XVII, p. 28]
Nous attendons toujours, pour nous exécuter, l'instant où nous sommes forcés par les circonstances [MIRABEAU, Collection, t. IV, p. 70]
Vendre ce qu'on possède pour éviter la saisie. On ne s'exécute qu'à la dernière extrémité.
Avec un nom de chose pour sujet, être mis à effet.
Puis les devoirs qu'on rend à des fronts couronnés Doivent s'exécuter sans être examinés [ROTROU, Bélis. II, 8]
L'édit du prince s'exécute [LA FONT., Fabl. VI, 14]
Je vois bien que la paix ne peut s'exécuter [RAC., Théb. II, 3]
Ne vois point l'attentat qui va s'exécuter [VOLT., Fanat. IV, 3]
Impersonnellement.
La volonté du Seigneur demeure ferme, et, pendant que les hommes délibèrent, il ne s'exécute que ce qu'il résout [BOSSUET, Mar.-Thér.]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Il disoient que ceste chose devoit estre executée et demenée par le povoir et par l'office des consuls [BERCHEURE, f° 37, recto.]
  • XVIe s.
    Les vengeances qu'il [Dieu] execute sur les forfaits ne sont point obscures [CALV., Inst. 19]
    Le mort execute le vif, et non le vif le mort ; c'est à dire, que tout droit d'execution s'esteint avec la personne de l'obligé ou condamné [LOYSEL, 891]
    Plusieurs du parti mesme de M. de Guise, le voyant si long temps se tenir coy, pendant qu'on executoit [achevait de poursuivre] ceux qui avoyent esté rompus, ne sçavoyent que penser de luy [LANOUE, 593]
    En ceste sorte s'amuserent-ils, pendant que leur entreprise s'executa [ID., 647]
    Les corps de ceulx qui ont esté executez par justice [AMYOT, Thém. 42]
    Il fut appelé en justice et executé à mort [ID., ib. 47]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. executar ; espagn. ejecutar ; ital. esecutare ; du latin exsecutum, supin de exsequi, exécuter, poursuivre, de ex, et sequi, suivre (voy. ce mot). Palsgrave, p. 38, au XVIe siècle, dit qu'on prononçait euzecuter.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • EXÉCUTER. - HIST. Ajoutez :
  • XVe s.
    À Aignan Le Vassor, pour vingt deux journées qu'il a vacqué en ung voyaige par luy faict es lieux de.... et de là à Nantes, pour executer [poursuivre un débiteur] Jehan Ceron, pour la ferme de la Boete de la Charité [MANTELLIER, Glossaire, Paris, 1869, p. 30]

exécuter

EXÉCUTER. v. tr. Mettre à effet. J'exécuterai ce que j'ai promis. Exécuter un dessein, un projet, une entreprise. Cela est difficile à exécuter. Cela ne peut s'exécuter facilement. Exécuter un arrêt, une loi. Il faut que les règlements s'exécutent, soient exécutés. J'ai exécuté vos ordres. Exécuter un traité. Exécuter un testament. Absolument, Ordonnez, je suis prêt à exécuter.

Il signifie particulièrement, surtout dans les Arts du dessin, Faire un ouvrage quelconque, d'après une esquisse, un projet, un plan, etc. Exécuter un tableau, une statue, un bas-relief. Exécuter un monument. Exécuter un ouvrage en grand, en petit. Absolument, Il conçoit, il imagine bien, mais il exécute mal.

Il signifie aussi Jouer, représenter, surtout en parlant de Musique et de danse. Exécuter un morceau de musique sur le piano. L'orchestre a exécuté cette ouverture avec beaucoup de verve et d'ensemble. Exécuter un ballet, un opéra.

Exécuter des mouvements, Faire des mouvements, se mouvoir d'une certaine façon. Exécuter des évolutions, des manoeuvres, Faire des évolutions, des manoeuvres.

En termes de Bourse, Exécuter quelqu'un, Faire vendre ou acheter publiquement les valeurs dont il est acheteur ou vendeur lorsqu'il ne remplit pas ses engagements.

En termes de Procédure, EXÉCUTER signifie Faire vendre les biens d'un débiteur par autorité de justice.

Exécuter quelqu'un signifie aussi, d'une façon plus générale, L'expulser d'une compagnie, d'un cercle. On l'a exécuté.

Exécuter quelqu'un signifie spécialement Faire mourir par autorité de justice. Exécuter un criminel. Il fut exécuté à mort, ou, simplement et plus ordinairement, Il fut exécuté.

En termes de Guerre, L'ennemi a exécuté militairement tel bourg, tel village, Il y a exercé des violences pour contraindre les habitants à ce qu'il exigeait d'eux.

S'EXÉCUTER signifie figurément Se décider à payer une dette, à tenir un engagement. Il s'est exécuté, afin de prévenir les poursuites. Il a fini par s'exécuter.

Il se dit encore, dans un sens plus étendu, de Celui qui se détermine à faire contre ses propres intérêts ou contre son goût ce qu'on lui demande. Vous voyez que je m'exécute de bonne grâce.

executer

Executer, Pignora capere.

Executer et mettre en effect et execution, Exequi.

Vertueusement executer les arrests ou ordonnances de la Cour, In exequendis Curiae decretis vel arestis operam nauare strenuam et efficacem, B.

Demander à aller dehors executer quelque arrest, Executiones peregre obeundas postulare, B.

Executer une sentence ou jugement, Proceder par execution, Exploicter, Exequi rem iudicatam, Lege agere, B.

Executer le mandement ou commission de quelque juge, Inhibere imperium, B.

Executer et garnir la main, Lege agere et pignerari, B.

Executer nonobstant opposition ou appellation, Exequi imperium iudicis, Ab intercedente, A prouocante rem auferre, vel nomen exigere, B.

Executer, ou exploicter et mettre en execution le mandement de la Loy, Lege agere.

Mal executé par l'executeur de la sentence ou arrest, bien appelé par l'appelant, Nec recte, nec ordine rei iudicatae executorem fecisse, meritoque prouocatum nec ex formula fecisse, nec ex aresti sententia, B.

Et par ce je conclu qu'il a esté mal jugé ou decerné, et executé, bien appelé par moy, et demande despens, dommages et interests, Proinde perperam et inique iudicatum est, vel decretum, vel lege actum contendo, et merito prouocatum, impendiaque litis postulo, et quanti mea interest aestimari, B.

exécuter


EXÉCUTER, v. act. EXÉCUTEUR, TRICE, s. m. et f. [Ègzéku-té, teur, trice: 1re è moy. 2eé fer.] Exécuter. 1°. Mettre à éfet, acomplir. "Exécuter un dessein, une entreprise, un Traité. Voy. RÉALISER. — 2°. En parlant d'une pièce de musique, bien ou mal jouer, ou chanter. Et ainsi d'une comédie, d'un opéra. On a bien exécuté ce motet: "Cet opéra a été mal exécuté. = 3°. En termes de Pratique, exécuter quelqu'un, ou exécuter ses meubles; les saisir. = 4°. Faire mourir par autorité de Justice. "On a exécuté hier ces voleurs, ces assassins. = 5°. S'exécuter soi-même, ou absolument, s'exécuter: prévenir les décisions en les exécutant de soi-même, et sans attendre d'y être forcé. "S'ils ont des titres, qu'ils les manifestent; nous préviendrons le jugement.... et nous nous exécuterons nous-mêmes. Mém. pour le P...
   EXÉCUTEUR, TRICE, celui ou celle, qui exécute. "L'exécuteur~ d'une entreprise. = Exécutrice, est rude et peu usité. Rousseau le Poète l'a employé.
   Quel prodigue, encôre une fois,
   Semble y faire de la Fortune.
   L'exécutrice de ses loix.      Ode IV. Liv. 4.
Rousseau le Philosophe trouve à redire que Montesquieu, qui savait si bien sa langue, dise toujours, puissance exécutrice, blessant ainsi l'analogie, et faisant adjectif ce mot, qui est substantif. Mais il me semble que l'analogie n'est point blessée; car combien de substantifs, qui sont terminés en eur, et qui s'emploient adjectivement. Quant à ce qu'il ajoute que c'est la même faûte, que si l'on disait, le pouvoir législateur; à cela on peut répondre qu'on le dirait fort bien, si l' usage n'avait pas déjà adopté législatif. Enfin, pour exécutive qu'on pourrait mettre à la place, je ne le condamnerais pas, je le préfèrerais même: mais c'est à l'usage à l'admettre.
   Exécuteur, exécutrice Testamentaire, Celui, celle qu'un Testateur charge de l'exécution de son testament. — Exécuteur de la Haute Justice, le Bourreau.

Synonymes et Contraires

exécuter

verbe exécuter
3.  Jouer une œuvre musicale.
5.  Critiquer violemment.

exécuter (s')

verbe pronominal exécuter (s')
Se résoudre à agir.
Traductions

exécuter

exekutieren, hinrichten, vollstrecken, vortragenexecute, perform, implement, put to deathexecuteren, terechtstellen, uitvoeren, terdoodbrengen, volkomen verslaan [sport], volbrengen, voltrekken, opvoeren, doen, ter dood brengenהגשים (הפעיל), מימש (פיעל), שיחק (פיעל)executarekzekutiejecutarexecutarexecutaεκτελώeseguire, svolgere, giustiziareيُعْدِمُpopravithenretteteloittaapogubiti処刑する실행하다henrettewykonaćказнитьverkställaประหารชีวิตidam etmekhành hình将…处死 (ɛgzekyte)
verbe transitif
1. faire exécuter un travail
2. tuer exécuter un prisonnier
3. jouer exécuter un morceau de musique

exécuter

[ɛgzekyte] vt
[+ prisonnier] → to execute
Le prisonnier a été exécuté à l'aube → The prisoner was executed at dawn.
[+ tâche] → to execute, to carry out
(MUSIQUE) (= jouer) → to perform, to execute
Le pianiste va maintenant exécuter une valse de Chopin → The pianist is now going to perform a waltz by Chopin.
(INFORMATIQUE) → to run [ɛgzekyte] vpr/vi → to comply