exalter

(Mot repris de exalterons)

exalter

[ egzalte] v.t. [ lat. exaltare, élever, de altus, haut ]
1. Provoquer l'exaltation de : Ce discours a exalté les militants enflammer, enthousiasmer, exciter, galvaniser
2. Faire l'éloge de : Elle exaltait le dévouement des bénévoles célébrer, glorifier

s'exalter

v.pr.
Être envahi par des sentiments passionnés : Le témoin s'exaltait en revivant le drame.

exalter

(ɛgzalte)
verbe transitif
provoquer un grand enthousiasme un homme politique qui exalte la foule

exalter


Participe passé: exalté
Gérondif: exaltant

Indicatif présent
j'exalte
tu exaltes
il/elle exalte
nous exaltons
vous exaltez
ils/elles exaltent
Passé simple
j'exaltai
tu exaltas
il/elle exalta
nous exaltâmes
vous exaltâtes
ils/elles exaltèrent
Imparfait
j'exaltais
tu exaltais
il/elle exaltait
nous exaltions
vous exaltiez
ils/elles exaltaient
Futur
j'exalterai
tu exalteras
il/elle exaltera
nous exalterons
vous exalterez
ils/elles exalteront
Conditionnel présent
j'exalterais
tu exalterais
il/elle exalterait
nous exalterions
vous exalteriez
ils/elles exalteraient
Subjonctif imparfait
j'exaltasse
tu exaltasses
il/elle exaltât
nous exaltassions
vous exaltassiez
ils/elles exaltassent
Subjonctif présent
j'exalte
tu exaltes
il/elle exalte
nous exaltions
vous exaltiez
ils/elles exaltent
Impératif
exalte (tu)
exaltons (nous)
exaltez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais exalté
tu avais exalté
il/elle avait exalté
nous avions exalté
vous aviez exalté
ils/elles avaient exalté
Futur antérieur
j'aurai exalté
tu auras exalté
il/elle aura exalté
nous aurons exalté
vous aurez exalté
ils/elles auront exalté
Passé composé
j'ai exalté
tu as exalté
il/elle a exalté
nous avons exalté
vous avez exalté
ils/elles ont exalté
Conditionnel passé
j'aurais exalté
tu aurais exalté
il/elle aurait exalté
nous aurions exalté
vous auriez exalté
ils/elles auraient exalté
Passé antérieur
j'eus exalté
tu eus exalté
il/elle eut exalté
nous eûmes exalté
vous eûtes exalté
ils/elles eurent exalté
Subjonctif passé
j'aie exalté
tu aies exalté
il/elle ait exalté
nous ayons exalté
vous ayez exalté
ils/elles aient exalté
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse exalté
tu eusses exalté
il/elle eût exalté
nous eussions exalté
vous eussiez exalté
ils/elles eussent exalté

EXALTER

(è-gzal-té) v. a.
Élever très haut, louer, vanter beaucoup. Exalter le mérite d'une action.
Ils exaltaient la taille et la valeur des Allemands [D'ABLANCOURT, César, liv. I, dans RICHELET]
Pour sauver du mépris ma constance abattue, Je ne puis exalter l'ennemi qui me tue [ROTR., Herc. mour. III, 3]
Ce n'est pas.... Qu'aisément je ne pusse, en quelque ode insipide, T'exalter aux dépens et de Mars et d'Alcide [BOILEAU, Épît. I]
Oui, l'honneur, Valincourt, est chéri dans le monde ; Chacun pour l'exalter en paroles abonde [ID., Sat. X]
On l'exalte partout, on l'admire, on l'encense [C. DELAV., Paria, II, 2]
Rendre plus actif. Exalter les propriétés d'un médicament. Exalter les fonctions du foie. Fig.
Ce conquérant imposteur exalta, si l'on peut s'exprimer ainsi, par ses dogmes sanguinaires la férocité naturelle de ces peuples [RAYNAL, Hist. phil. v, 1]
Contrarier ouvertement les grands sentiments est un moyen sûr de les rendre opiniâtres et de les exalter [GENLIS, Mlle de Lafayette, p. 153, dans POUGENS]
Ancien terme de chimie. Redoubler la vertu d'une substance en la purifiant. Exalter de l'antimoine.
Élever l'esprit au-dessus de son état ordinaire. Le récit de ces grandes actions l'exaltait. Absolument.
Alors, s'exaltant pour exalter : Eh quoi ! c'est vous, ajoute-t-il, que cette pensée n'enflamme point ? [SÉGUR, Hist. de Nap. VIII, 9]
Terme de piété. Exalter son âme, prendre des sentiments d'orgueil.
Si je n'ai pas eu d'humbles sentiments et que j'aie exalté mon âme [BOSSUET, Mar. Thér.]
Jeter dans une sorte de transport, de délire. Des méditations prolongées lui ont exalté l'esprit.
S'exalter, v. réfl. Être élevé, loué.
Si ta gloire peut s'exalter Par l'effet où j'ose prétendre, Permets qu'en ton saint nom je puisse exécuter Ce que tu me vois entreprendre [CORN., Imit. III, 15]
Prendre de l'exaltation. Il s'exaltait en racontant ce haut fait. Se louer, se vanter réciproquement. Dans la camaraderie on s'exalte les uns les autres.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Puis je sens bien ma plume trop ruralle Pour exalter sa maison liberalle [MAROT, II, 22]
    Il est besoin de monstrer ici brievement, comment et par quels moyens il [le pape] s'est exalté desja dès longtemps pour entreprendre quelque jurisdiction sur les autres Eglises [CALV., Instit. 899]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. exaltar ; lat. exaltare, hausser, de ex, et altus, haut.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • EXALTER. Ajoutez : - REM. Chateaubriand a employé exalter au sens propre de hausser, exhausser : Des espèces de roues alignées sur lesquelles s'exalte le reste de l'édifice, Mém. d'outre-tombe (éd. de Bruxelles), t. VI, Architecture vénitienne, Antonio, etc. Cela n'est pas à recommander ; et la locution toute spéciale d'exaltation de la croix ne suffit pas pour autoriser Chateaubriand, parce que le mot est tout crûment traduit du latin.

exalter

EXALTER. v. tr. Élever très haut par des louanges. On ne peut trop exalter le mérite de cet écrivain. Exalter les bienfaits reçus. Louer Dieu, exalter son nom.

Il signifie encore, figurément Élever jusqu'à l'enthousiasme. La lecture des grands poètes exalte l'imagination.

Il signifie également Élever, transporter, jeter dans une sorte de délire. Il travaillait à exalter les esprits. Ces méditations prolongées lui ont exalté l'esprit. C'est un esprit qui s'exalte facilement. Cela se dit pour l'ordinaire avec une nuance de critique. Cette personne a l'imagination exaltée, la tête exaltée. C'est un homme exalté, ou, comme nom, C'est un exalté, une exaltée.

exalter

Exalter, Magnificare, Exaltare.

Exalter et hautement loüer quelque chose, Exaggerare.

Exalter jusques au ciel, Attollere in coelum quempiam.

Synonymes et Contraires

exalter


exalter (s')

verbe pronominal exalter (s')
Traductions

exalter

in Exaltation versetzen, exaltiert

exalter

ekzalti

exalter

[ɛgzalte] vt
(= enthousiasmer) → to excite, to elate
(= glorifier) → to exalt