examen

(Mot repris de examens)

examen

[ ɛgzamɛ̃] n.m. [ mot lat. signif. « languette d'une balance, action de peser », de exigere, peser, de agere, faire ]
1. Observation attentive, minutieuse : L'examen d'un projet de loi en Conseil des ministres analyse, étude
2. Ensemble des investigations cliniques et techniques effectuées par un médecin pour apprécier l'état de santé de qqn : Subir des examens médicaux.
3. Épreuve que subit un candidat en vue de vérifier son degré d'instruction, ses aptitudes : Passer un examenabrév. fam. exam
Examen de conscience,
analyse critique de sa propre conduite.
Examen de santé,
ensemble des examens cliniques et complémentaires effectués dans un but de dépistage et de prévention bilan de santé
Mise en examen,
acte de procédure par lequel le juge d'instruction fait connaître à qqn les faits qui lui sont pénalement reprochés.

EXAMEN

(è-gza-min. Quelques-uns prononcent è-gza-mèn' ; mais cette prononciation est affectée ; autrefois c'était la bonne ; Chifflet disait que l'n se prononçait toujours) s. m.
Action d'examiner.
L'officier auquel le roi renvoya l'examen de notre affaire [FÉN., Tél. II]
Toute la vie du chrétien doit être un examen et une censure continuelle et secrète de ses actions, de ses désirs, de ses pensées [MASS., Car. Conf.]
Je me borne à l'examen de quelques questions qui me paraissent les plus importantes [CONDILLAC, Études hist. part. I, ch. 8]
Il y a, dans le septième tome de Paméla, un examen très judicieux de l'Andromaque de Racine, par lequel on voit que cette pièce ne va pas mieux à son but prétendu que toutes les autres [J. J. ROUSS., Lettre à d'Alembert.]
D'un sévère examen je ne crains pas la suite [M. J. CHÉN., Œdipe roi, III, 2]
Terme ecclésiastique. Examen de conscience, préparation à la confession.
Elle [Anne d'Autriche] redouble ses dévotions toujours assidues ; elle apporte de nouveaux soins à l'examen de sa conscience toujours rigoureux [BOSSUET, Mar.-Thér.]
Ceux [livres d'heures] dans lesquels les examens de conscience sont un peu détaillés [GENLIS, Ad. et Théod. t. II, lett. 7, p. 111, dans POUGENS]
Faire son examen de conscience, examiner attentivement sa propre conduite.
De bonne foi du moins il fait son examen [COLLIN D'HARLEV., Chât. en Esp. II, 3]
Terme de philosophie. Le libre examen, le droit naturel de n'accepter comme vrai que ce qu'admet la raison ou l'expérience ; et, plus particulièrement, indépendance d'opinion qui fait repousser le joug de l'autorité en matière de foi et examiner les dogmes traditionnels d'après sa propre raison. Un homme d'examen. Esprit d'examen.
Épreuve orale ou écrite que subit un candidat pour être admis à tel ou tel grade. Subir un examen. Passer son examen, ses examens.
Par extension, sorte d'interrogatoire qu'on fait subir à quelqu'un sur certains faits. Examen d'un accusé. Partie de la procédure publique, en matière criminelle, qui comprend les interrogatoires et l'exposition des charges.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Il laissa meuble et heritage Et ses parens sans retorner ; Jhesucrist le face tourner Au jour du derain examen De sa destre partie ; amen, le Tombel de la Chartrose, ms. d'Avranches. Que celluy qui sera passé maistre sans grace et par examen, sera tenu paier, avant qu'il leve son ouvrouer, la somme de 6 escus d'or [, Ordonn. fév. 1485]
  • XVIe s.
    Le nombre de qui on fait l'examen [DELAROCHE, Arismetique, f° 11, verso.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. examen, proprement l'aiguille de la balance qui dénonce l'équilibre, de là action de peser, d'examiner, pour exagmen, de exigere ou exagere, réduire à (voy. EXIGER).

examen

EXAMEN. (EN se prononce IN.) n. m. Observation attentive, réfléchie. L'examen du sang. L'examen des malades dans un hôpital. Faire l'examen d'un livre, d'un compte. Examen de conscience. Embrasser une opinion sans examen. Soumettre un préjugé à l'examen de la raison. Le libre examen. Esprit d'examen. Après mûr examen.

Il signifie particulièrement Action de constater le degré d'instruction ou les aptitudes d'une personne par des épreuves écrites ou orales. Subir l'examen. Examen oral. Examen écrit. Examen physique. Pour entrer dans certains corps, dans certaines carrières, il faut passer des examens. Le premier, le second, le troisième examen roule sur telle matière. Se préparer à un examen. Examen du baccalauréat, de la licence. Il a été reçu, refusé à son examen.

examen

Examen à futur vaut enqueste pour le regard des tesmoings decedez, lors que les parties sont appointées en enqueste, Testificatio testium senio aut morbo causariorum anticipata, quae saepe fit ante litem institutam diplomatica venia fidem obtinet inquisitionis factae iudicio iam constituto in formam coniecturae, duntaxat quod attinet ad eos testes qui iterum interrogari nequeunt. Testimonia repraesentata vocant. B.

examen


EXAMEN, s. m. EXAMINATEUR, s. m. EXAMINER, v. act. [Ègzamène; 1re è moy. 3e è moy. aussi: l'e muet surajouté très-bref: Ègzamina-teur, .] Examen, recherche, discussion exacte. Examiner, faire l' examen de... Examinateur, qui a la comission d'examiner. "Subir l'examen, faire l'examen de... passer à l'examen, etc. "Examiner sa conscience, un écolier, un livre, un écrit, etc. Examinateur des livres; examinateur rigoureux.
   EXAMINÉ, ÉE, adj. (style familier) usé.   "Cet habit, ce linge est bien examiné. — On dit aussi, dans le même sens et dans le même style, s'examiner. Cet habit comence à s' examiner. Acad.

Synonymes et Contraires

examen

nom masculin examen
2.  Série d'épreuves.
Traductions

examen

Examen, Prüfung, Untersuchung, Arbeit, Rezensionexamination, test, exam, investigation, finals, survey, inspection, reviewexamen, onderzoek, keuring, nauwkeurigonderzoek, analyse, toets, beoordelingאבחון (ז), בוחן (ז), בחינה (נ), היבחנות (נ), חיקור (ז), מבחן (ז), מחקר (ז), ניתוח (ז), עיון (ז), נִתּוּחַ, אִבְחוּן, חִקּוּר, עִיּוּן, הִבָּחֲנוּת, בְּחִינָה, בֹּחַן, מִבְחָןиспытание, обзор, осмотр, экзаменesame, visita, recensioneاِسْتِعْراض, اِمْتِحَانpřezkoumání, zkouškaeksamen, eksamination, undersøgelseανασκόπηση, διαγώνισμα, εξέτασηexamen, reseñaarvostelu, koe, kuulusteluispit, prikaz, test批評, 試験비평 기사, 시험eksamen, gjennomgang, undersøkelseegzamin, przeglądexame, revisãoexamen, granskning, undersökningการทบทวน, การสอบ, ข้อสอบeleştiri, sınavbài kiểm tra, bài nhận xét, kỳ thi回顾, 考试 (ɛgzamɛ̃)
nom masculin
1. étude l'examen d'un document
2. observation de l'état du corps par un médecin
3. contrôle des connaissances un examen d'anglais

examen

[ɛgzamɛ̃] nm
[santé] → examination
examen de la vue → eye test
un examen médical → a medical
(= inspection) [document, dossier] → examination
à l'examen [dossier, projet] (ADMINISTRATION) → under consideration (COMMERCE)on approval
(= prise en compte) [proposition, candidature, suggestion] → consideration
(ÉDUCATION)exam, examination
un examen de français → a French exam
Nous allons passer l'examen d'anglais vendredi matin → We're doing our English exam on Friday morning., We're taking our English exam on Friday morning.
examen blanc → mock exam, mock