excepté

1. excepté

prép.
Indique ce que l'on met à part, ce que l'on ne comprend pas dans un ensemble : Je les connais tous, excepté elle à part, en dehors de à l'exception de, à l'exclusion de, hormis [sout.], sauf

excepté que

loc. conj.
(Suivi de l'ind. ou du cond.) Si ce n'est que : Nous avons trouvé un appartement en bon état, excepté que les volets ferment mal sauf que, sinon que

2. excepté, e

adj.
Qui ne fait pas partie de l'ensemble considéré ; non compris : Tous les passagers, les enfants exceptés, étaient descendus sur le quai.

EXCEPTÉ2

(è-ksè-pté) prép.
À la réserve de.
On trouve tout consterné excepté le cœur de cette princesse [BOSSUET, Duch. d'Orl.]
On adorait jusqu'aux bêtes et jusqu'aux reptiles ; tout était Dieu excepté Dieu lui-même [ID., Hist. II, 3]
Les voici ces nouveaux conquérants [les apôtres] qui viennent sans armes, excepté la croix du Sauveur [FÉN., t. XVII, p. 179]
Excepté, suivi d'une préposition, quand le terme duquel on excepte est lui-même régi par cette préposition.
Je crois bien que ce Lalli était un homme odieux, un méchant homme, si vous voulez, qui méritait d'être tué par tout le monde, excepté par le bourreau [D'ALEMB., Lett. à Voltaire, 23 juin 1766]
La malheureuse facilité qu'ont les hommes de s'accoutumer à tout, excepté au repos et au bonheur [BARTHÉL., Anach. introd. part. 1]
Cependant on peut suivre aussi la règle ordinaire.
Il le [Dieu] faut regarder comme l'auteur de tous les biens et de tous les maux, excepté le péché [PASC., Extraits des lettres à Mlle de Roannez, VII]
Excepté que, conj. avec l'indicatif.
Neptune envoya aussitôt une divinité trompeuse, semblable aux songes, excepté que les songes ne trompent que pendant le sommeil [FÉN., Tél. IX]

REMARQUE

  • Excepté est invariable placé avant le substantif, et variable placé après : Excepté une femme ; une femme exceptée. Cette règle est moderne, comme on peut voir à l'historique de EXCEPTER.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Hormis et essieuté tout le fief que je tieng de monseigneur [DU CANGE, excepto (voy. pour le reste l'historique de EXCEPTER).]

ÉTYMOLOGIE

  • Excepté 1 ; provenç. exceptat, septat ; ital. eccettato.

excepté

EXCEPTÉ. Sorte de préposition. Hors, à la réserve de. Excepté telles et telles personnes. Il travaille toute la semaine, excepté le dimanche. Toutes ses filles sont mariées, excepté la plus jeune. Tous les passagers ont péri, excepté cinq ou six.

EXCEPTÉ QUE, loc. conj. Hormis que. Ils se ressemblent parfaitement, excepté que l'un est un peu plus grand que l'autre.

excepté


EXCEPTÉ, prép. [Ekcèpté: 1re et 2e è moy. 3e é fer.] Hors: à la réserve de... Quand il précède le nom, il est indéclinable. "Excepté une femme, excepté cent persones, et non pas exceptée, ou exceptées. Quand il suit les noms, il devient déclinable: "Les femmes exceptées. = Quelques-uns lui font régir de et l'infinitif. "Excepté d'en avoir un extrême besoin. Ce régime n'est pas trop sûr. L'Académîe n'en done point d'exemple. — * D'autres font pis encôre, et y ajoutent la négative. "Excepté de n'avoir perdu le sens, on ne peut pas dire ce que vous dites. C'est un gasconisme. On doit dire, à moins que d'avoir, etc. = Pour la conjonction que, qui l'acompagne quelquefois, elle régit l'indicatif, quand excepté est pris dans son sens naturel. "Ils se ressemblent parfaitement, excepté que l'un est plus grand que l'autre: mais dans le sens d'à moins que, il régit le subjonctif. "Je vous prie de venir me voir, excepté que vous n'ayiez des afaires plus pressantes. Alors la négative ne est d'usage. — À~ moins que est plus usité et plus sûr.

Synonymes et Contraires

excepté

adjectif excepté
Non compris dans un ensemble.

excepté

Traductions

excepté

זולת (תה״פ), חוץ (תה״פ), כי אם, להוציא (מ חיבור), למעט (מ חיבור), מלבד (מ יחס), פרט ל-, רק (מ חיבור), זוּלַת, מִלְּבַד, חוּץ, לְהוֹצִיא, כִּי אִםbehalve, buitenexcept, but, except for, barringeccetto, eccettuato, infuori (all'infuori di)s výjimkouundtagen제외utomยกเว้น (ɛksɛpte)
préposition
sauf C'est ouvert tous les jours, excepté le lundi.

excepté

[ɛksɛpte] prépexcept, apart from
Toutes les chaussures excepté les sandales sont en solde → All the shoes except sandals are reduced.
excepté les élèves → except for pupils, apart from pupils
excepté si → except if
excepté quand → except when
excepté que → except that

excepté

[ɛksɛpte] adj
les élèves exceptés → pupils excepted, except for pupils