exciter

(Mot repris de exciterait)

exciter

v.t. [ lat. excitare, faire sortir ]
1. Développer chez un être vivant un état de tension nerveuse ou d'irritation : Les sonneries du cor excitaient les chiens échauffer, électriser, émoustiller ; calmer exhorter, inciter, pousser, stimuler ; détourner de, retenir de énerver, surexciter ; endormir, engourdir
2. Faire naître ; rendre plus vif : Ces transports de fonds excitent la convoitise des voleurs attiser, enflammer, éperonner ; modérer, tempérer

s'exciter

v.pr.
1. S'énerver : Ils se sont excités et le ton a monté.
2. Prendre un très vif intérêt à : Elle s'est excitée sur ce travail s'enthousiasmer pour, se passionner pour

exciter


Participe passé: excité
Gérondif: excitant

Indicatif présent
j'excite
tu excites
il/elle excite
nous excitons
vous excitez
ils/elles excitent
Passé simple
j'excitai
tu excitas
il/elle excita
nous excitâmes
vous excitâtes
ils/elles excitèrent
Imparfait
j'excitais
tu excitais
il/elle excitait
nous excitions
vous excitiez
ils/elles excitaient
Futur
j'exciterai
tu exciteras
il/elle excitera
nous exciterons
vous exciterez
ils/elles exciteront
Conditionnel présent
j'exciterais
tu exciterais
il/elle exciterait
nous exciterions
vous exciteriez
ils/elles exciteraient
Subjonctif imparfait
j'excitasse
tu excitasses
il/elle excitât
nous excitassions
vous excitassiez
ils/elles excitassent
Subjonctif présent
j'excite
tu excites
il/elle excite
nous excitions
vous excitiez
ils/elles excitent
Impératif
excite (tu)
excitons (nous)
excitez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais excité
tu avais excité
il/elle avait excité
nous avions excité
vous aviez excité
ils/elles avaient excité
Futur antérieur
j'aurai excité
tu auras excité
il/elle aura excité
nous aurons excité
vous aurez excité
ils/elles auront excité
Passé composé
j'ai excité
tu as excité
il/elle a excité
nous avons excité
vous avez excité
ils/elles ont excité
Conditionnel passé
j'aurais excité
tu aurais excité
il/elle aurait excité
nous aurions excité
vous auriez excité
ils/elles auraient excité
Passé antérieur
j'eus excité
tu eus excité
il/elle eut excité
nous eûmes excité
vous eûtes excité
ils/elles eurent excité
Subjonctif passé
j'aie excité
tu aies excité
il/elle ait excité
nous ayons excité
vous ayez excité
ils/elles aient excité
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse excité
tu eusses excité
il/elle eût excité
nous eussions excité
vous eussiez excité
ils/elles eussent excité

EXCITER

(è-ksi-té) v. a.
Pousser à, presser de. Exciter quelqu'un au travail.
S'il [le Saint-Esprit] agit en nous, s'il nous excite à de saints gémissements, il faut agir avec lui, gémir avec lui, avec lui s'exciter soi-même [BOSSUET, États d'orais. III, 12]
N'allez pas lui faire croire que vous m'excitez, et que vous voulez me faire entrer dans ces sentiments [MAINTENON, Lett. au duc de Noailles, t. V, p. 248, dans POUGENS.]
Ce fut pourtant le même Aristophane qui commença à exciter le peuple contre la prétendue impiété de Socrate [FONTEN., Oracl. I, 7]
Il étonne, il éveille, il excite notre âme [DELILLE, Imagin. I, p. 16]
Exciter à pitié, à compassion, porter à la pitié, à la compassion (locutions vieillies). Il se dit aussi avec certains noms de chose pour régime.
Va donc voir si le bruit de ce nouvel orage Aura de nos amis excité le courage [RAC., Brit. I, 4]
Il presse, il fait partir tous ceux dont mon malheur Pourrait à la révolte exciter la douleur [ID., Mithr. IV, 2]
Excite la langueur, calme la violence [BERNIS, Relig. vengée, III]
Avec un nom de chose pour sujet.
Ma gloire, mon repos, tout m'excite à partir [RAC., Bérén. III, 4]
Vivez donc : que l'amour, le devoir vous excite [ID., Phèd. I, 3]
Une foule d'amis que son danger excite [VOLT., Mérope, V, 6]
Leur sang et leurs blessures Les excitaient encore à venger leurs injures [ID., Henr. VIII]
Animer, encourager. Ce capitaine excitait les soldats par son exemple.
Je vais les exciter par un dernier effort [RAC., Alex. II, 5]
Absolument. Le bon exemple excite.
Irriter. Vous voyez bien qu'il va se fâcher ; ne l'excitez pas. Il ne faut pas exciter ces animaux.
Faire naître, causer, avec un nom de chose pour sujet.
Jusque-là, réprimez les transports violents Qu'excitent d'une sœur les mépris insolents [CORN., Pomp. II, 4]
Nul mets n'excitait leur envie [LA FONT., Fabl. VII, 1]
Mais qu'en vous ce discours n'excite aucun souci [ROTR., Antig. v, 4]
Il semblait que ma vue excitât son audace [RAC., Andr. V, 3]
Un sujet plus puissant excite mes alarmes [ID., Athal. II, 4]
Dans le même sens, avec un pronom personnel placé en régime indirect.
Qu'il [ce trépas] t'excite partout des haines immortelles [CORN., Perthar. III, 3]
Nous distinguons les choses qui nous touchent ou nous environnent par les sensations qu'elles nous excitent [BOSSUET, Conn. III, 8]
Et, dans cette douleur que l'amitié m'excite [MOL., D. Garc. V, 4]
Cette tournure est peu usitée, sans être incorrecte. Il se dit aussi en ce sens, avec un nom de personne pour sujet.
L'art plus grand encore d'exciter à la fois le rire et les larmes sans qu'on se repente d'avoir ri, ni qu'on s'étonne d'avoir pleuré [D'ALEMB., Éloges, Destouches.]
Exciter l'envie, la pitié, l'admiration, etc. Être un objet d'envie, de pitié, d'admiration.
Il se dit, en médecine, de ce qui produit l'excitation.
S'exciter, v. réfl. Se donner excitation. s'exciter au combat.
Sans avoir besoin de la mort pour exciter sa piété, sa piété s'excitait toujours assez elle-même et prenait dans sa propre force un continuel accroissement [BOSSUET, Mar.-Thér.]
Quand on réfléchit sur ses besoins et sur les actes que Dieu nous commande, ou que l'on commence à s'y exciter.... [ID., Ét. d'orais. V, 3]
Âmes pures qui portez le joug du Seigneur et qui marchez dans les sentiers de ses commandements et de ses conseils, venez vous exciter ici par les exemples d'une reine [FLÉCH., Mar.-Thér.]
Je m'excite contre elle et tâche à la braver [RAC., Brit. II, 2]
S'exciter réciproquement. Ils s'excitaient en marchant à l'assaut.
Être excité, causé.
Mais sais-tu sous quel nom ce fâcheux bruit s'excite ? [CORN., Héracl. I, 1]
Quelle effroyable tempête s'est excitée en nos jours touchant la grâce et le libre arbitre ! [BOSSUET, Cornet.]
Les viandes frappent l'œil ou l'odorat et en ébranlent les nerfs ; les sensations conformes s'excitent, c'est-à-dire que nous voyons et sentons les viandes par l'ébranlement des nerfs [ID., Connaiss. III, 11]
Je prévis les troubles qui s'exciteraient bientôt dans la petite république de Genève [VOLT., Lett. Pezai, 5 janv. 1767]
Impersonnellement.
Il s'excitera un cri commun contre tous les habitants de la terre [SACI, Bible, Jérémie, XXV, 30]
Tout ce que nous apercevons [dans la sensation], c'est qu'à la présence de certains objets, il s'excite en nous divers sentiments, par exemple, ou un sentiment de plaisir ou un sentiment de douleur [BOSSUET, Conn. III, 8]

REMARQUE

  • Saint-Simon a dit exciter de :
    Ma mère s'appliquait à m'exciter de me rendre tel que... [SAINT-SIMON, I, 20]
    Cette tournure, suggérée par le désir d'éviter la répétition de à, n'est pas usitée.

SYNONYME

  • EXCITER, ANIMER. Étymologiquement, exciter, c'est faire sortir, mettre en mouvement, en action ; animer, c'est donner de l'âme. On anime ce qui est inanimé ou n'est pas assez animé ; on excite ce qui est dans le repos, dans l'immobilité. Là est l'origine des nuances qu'expriment ces deux verbes.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Si l'ont li deable escité, Et mis au cuer si gran orguel, Qu'à peine daigne tourner l'ueil, Ne regarder la povre gent [, Theophilus]
  • XVe s.
    Et puis querez joustes et les bouhours [tournois], Et excitez tous excès en nature [E. DESCH., Ballade, Vie dissipée.]
  • XVIe s.
    Ils exciterent l'indignation et la haine du roy [LANOUE, 612]
    Son ambition l'excita et enflamma, de maniere que.... [AMYOT, Nicias, 13]
    Ceste amour esveilla et excita plusieurs vices qui estoient encore cachez chez luy [ID., Anton. 30]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. excitar ; ital. eccitare ; du lat. excitare, de ex, et citare, presser, fréquentatif de ciere, pousser (voy. CITER).

exciter

EXCITER. v. tr. Engager, porter à. Exciter quelqu'un à boire, à manger. Exciter au travail, à l'étude. L'exemple de ses ancêtres l'excite à se distinguer. Exciter les peuples à la révolte.

Il signifie aussi Animer, encourager. Ce capitaine excitait ses soldats par ses discours et par son exemple. Exciter les combattants. Exciter un taureau. On dit, en termes de Médecine, Exciter les organes.

Il signifie encore Provoquer, causer, faire naître. Cela excite la soif, excite l'appétit. Exciter une sédition. Ce discours excita une grande rumeur dans l'assemblée. Par extension, Exciter la pitié. Exciter l'envie, la jalousie. Exciter l'admiration, la curiosité. Cela ne fait qu'exciter son audace.

exciter

Exciter, ou inciter et esmouvoir, Incitare, Excitare.

Exciter à devotion, Perfundere animos.

¶ Exciter, id est, eveiller, Expergefacere.

Synonymes et Contraires

exciter


exciter (s')

verbe pronominal exciter (s')
1.  Prendre un vif intérêt à.
Traductions

exciter

erregen, anfeuern, anregen, aufregen, ermutigen, anfachen, aufreizen, reizen, schürenexcite, agitate, rouse, stir up, thrill, arouse, stimulate, stir, titillate, work upopwinden, prikkelen, aanwakkeren, verhitten, opwekken, werkenop, aansporen (tot), irriteren, ophitsen, stimuleren, verergeren, veroorzaken, opstoken, werken opגירה (פיעל), הלהיט (הפעיל), הסעיר (הפעיל), ייחם (פיעל), ליהט (פיעל), שלהב (פיעל), הִלְהִיט, הִסְעִיר, שִׁלְהֵב, גֵּרָהexcitaroprøreekscitiexcitarärsyttääacirrar, aguçar, atiçar, estimular, excitar, inflamarexcitaвозбушдать, подстрекнутьagitare, aizzare, concitare, eccitare, esagitare激發 (ɛksite)
verbe transitif
1. faire naître une sensation, un sentiment exciter la curiosité
2. énerver exciter un chien en jouant
3. provoquer le désir sexuel de qqn une femme qui excite les hommes

exciter

[ɛksite] vt
(= énerver) exciter qn → to get sb worked-up
[café] → to stimulate
(sexuellement) → to arouse
(= inciter) exciter qn à qch [+ révolte] → to incite sb to sth
exciter qn contre qn → to incite sb against sb
[+ passion, sentiment, envie] → to arouse
exciter qch chez qn → to arouse sth in sb [ɛksite] vpr/vi
(= s'énerver) → to get worked-up; (d'impatience, de joie) → to get excited
Ne t'excite pas trop vite: ça ne va peut-être pas marcher! → Don't get excited too soon: it may not work!