exclamation

(Mot repris de exclamations)
Recherches associées à exclamations: interjections

exclamation

n.f.
1. Cri exprimant un sentiment intense et subit : Pousser une exclamation de surprise.
2. En linguistique, phrase exprimant une émotion vive ou un jugement affectif : « Quel dommage ! » est une exclamation.
Point d'exclamation,
signe de ponctuation (!) que l'on met après une phrase exclamative ou une interjection.

EXCLAMATION

(èk-skla-ma-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Cri subit de joie, d'admiration, de surprise, d'indignation, etc.
Il fit des exclamations douloureuses [HAMILT., Gramm. 3]
Quelquefois le langage des sentiments est rapide ; c'est une exclamation qui tient lieu d'une phrase entière [CONDILL., Art d'écr. II, 12]
Tant de bouches ne parlent presque que par exclamation [MONTESQ., Lett. pers. 73]
Dès qu'il fut seul avec ses officiers les plus dévoués, toutes ses émotions [à la nouvelle de la conspiration de Malet] éclatèrent à la fois par des exclamations d'étonnement, d'humiliation et de colère [SÉGUR, Hist. de Nap. IX, 12]
Terme de grammaire. Point d'exclamation, point ainsi figuré !
Figure de rhétorique, qui consiste à se livrer tout à coup dans le discours aux élans impétueux de la passion.
L'exclamation : c'est ainsi que saint Paul, après avoir parlé de ses faiblesses, s'écrie : Malheureux que je suis ! qui me délivrera de ce corps mortel ? [DUMARSAIS, Œuvres, t. v, p. 285]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ils ne veulent qu'on s'en serve [du nom de Dieu] par une maniere d'interjection ou d'exclamation [MONT., I, 402]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. exclamation ; espagn. exclamacion ; ital. exclamazione ; du lat. exclamationem, de exclamare (voy. EXCLAMER).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • EXCLAMATION. - HIST. Ajoutez : XIVe s.
    Comme aucunes exclamations et criées fussent en le [la] dite vile d'Abbevile d'aucunes personnes [contre le maire]... [, Recueil des monuments inédits de l'hist. du tiers état, t. IV, p. 85]

exclamation

EXCLAMATION. n. f. Cri de joie, d'admiration, de surprise, d'indignation, etc. Faire une exclamation. Faire des exclamations, de grandes exclamations.

Point d'exclamation, Point figuré ainsi (!) qui se met après une exclamation, comme Hélas! ô Dieu! ô ciel!

exclamation

Exclamation, Exclamatio.

exclamation


EXCLAMATION, s. f. [Èksklama-cion; 1re è moy.] Cri que l'on fait par admiration, par joie, par indignation. — Les Orateurs modernes prodiguent les exclamations. Elles leur servent le plus souvent de liaison et de transitions. Ils les emploient d'ailleurs pour donner de la chaleur à leur style, mais ce n'est qu'une chaleur factice.

Traductions

exclamation

exclamation, ejaculation, interjectionמילת קריאה (נ)uitroep, kreetεπιφώνημαesclamazioneAusrufezeichenvykřičníkudråbstegn느낌표 (ɛksklamasjɔ̃)
nom féminin
1. cri pousser une exclamation
2. signe de ponctuation (!)

exclamation

[ɛksklamasjɔ̃] nfexclamation [ɛksklame] vpr/vi → to exclaim