excogité, ée

EXCOGITÉ, ÉE

(èk-sko-ji-té, tée) part. passé d'un ancien verbe excogiter
Imaginé à grand effort de combinaison et de réflexion.
[Le duc de Noailles avait] toutes sortes de ressources dans l'esprit, mais toutes pour le mal, pour les plus profondes horreurs et les noirceurs les plus longuement excogitées [SAINT-SIMON, 393, 74]
Inusité.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    David n'a pu excogiter une plus grieve malediction sur ses ennemis, qu'en priant qu'ils fussent effacez du livre de vie [CALV., Inst. 336]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. excogitare, de ex, et cogitare, penser (voy. CUIDER).