exempt

exempt, e

[ egzɑ̃, ɑ̃t] adj. [ lat. exemptus, affranchi ]
1. Qui n'est pas assujetti à une charge : Catégorie de personnes exemptes d'impôts. Ces produits sont exempts de taxes ils en sont exonérés
2. Qui est préservé de : Une vie exempte de soucis.
3. Sout. Qui est dépourvu de : Il est exempt de tout sens moral dénué

EXEMPT2

(è-gzan ; le t ni le p ne se lient : un è-gzan intelligent ; au pluriel, l's se lie : des è-gzan-z intelligents) s. m.
Autrefois, sous-officier de cavalerie qui commandait en l'absence du capitaine et des lieutenants ; ainsi dit parce qu'il était exempté du service de cavalerie ordinaire.
Je vis sortir M. le duc de Chartres d'une porte de derrière de son appartement, suivi d'un seul exempt des gardes de Monsieur [SAINT-SIMON, Il, 13]
Officier de police, ainsi dit parce que des exempts de la cavalerie commandaient les escouades de la maréchaussée ou des gardes de la Prévôté de l'Hôtel qui procédaient aux arrestations. Il fut arrêté par un exempt de police.
Par les soins vigilants de l'exempt Balafré Ton affaire allait bien, le drôle était coffré [MOL., l'Ét. V, 1]
Ecclésiastique qui n'est point soumis à la juridiction de l'ordinaire.

ÉTYMOLOGIE

  • Le même que le précédent.

exempt

EXEMPT, EMPTE. (Dans ce mot et dans les deux suivants, le P ne se prononce point.) adj. Qui par droit, par privilège, par nature, n'est point sujet à quelque chose, qui n'est point assujetti à quelque chose. Autrefois les gentilshommes étaient exempts de tailles. Être exempt du service militaire. Être exempt de passion. Son coeur n'est point exempt de faiblesse.

Il signifie aussi Qui est garanti, préservé de. Mener une vie exempte de peines, de soucis. Un ouvrage exempt de défauts. Sa conduite ne fut point exempte de blâme.

exempt

EXEMPT. n. m. Officier qui, dans certaines compagnies de gardes, ne faisait le service que pour commander en l'absence du capitaine et des lieutenants. Exempt des gardes du corps, ou Exempt des gardes. Les exempts portaient un petit bâton de commandement. Exempts de police.

Il se dit aussi des Ecclésiastiques qui ne sont point soumis à la juridiction de l'ordinaire.

Synonymes et Contraires

exempt

adjectif exempt
1.  Qui n'est pas assujetti à.
2.  Qui est à l'abri de.
Traductions

exempt

(ɛgzɑ̃)

exempte

נקי (ת)exemptαμιγήςliberatofreivrijfrivapaa무료 (ɛgzɑ̃t)
adjectif
1. dépourvu de, sans un travail exempt de risques
2. qui n'est obligé de faire qqch exempt d'impôts

exempt

[ɛgzɑ̃, ɑ̃(p)t] adj
exempt de (= dispensé de) → exempt from (= sans) → free from
exempt de taxes → tax-free