exhorter

(Mot repris de exhortes)

exhorter

[ egzɔrte] v.t. [ lat. exhortari ]
Encourager par ses paroles : Elle exhorte les militants à la mobilisation engager, inciter, pousser

exhorter

(ɛgzɔʀte)
verbe transitif
encourager qqn à faire qqch par ses paroles un professeur qui exhorte des élèves au calme

exhorter


Participe passé: exhorté
Gérondif: exhortant

Indicatif présent
j'exhorte
tu exhortes
il/elle exhorte
nous exhortons
vous exhortez
ils/elles exhortent
Passé simple
j'exhortai
tu exhortas
il/elle exhorta
nous exhortâmes
vous exhortâtes
ils/elles exhortèrent
Imparfait
j'exhortais
tu exhortais
il/elle exhortait
nous exhortions
vous exhortiez
ils/elles exhortaient
Futur
j'exhorterai
tu exhorteras
il/elle exhortera
nous exhorterons
vous exhorterez
ils/elles exhorteront
Conditionnel présent
j'exhorterais
tu exhorterais
il/elle exhorterait
nous exhorterions
vous exhorteriez
ils/elles exhorteraient
Subjonctif imparfait
j'exhortasse
tu exhortasses
il/elle exhortât
nous exhortassions
vous exhortassiez
ils/elles exhortassent
Subjonctif présent
j'exhorte
tu exhortes
il/elle exhorte
nous exhortions
vous exhortiez
ils/elles exhortent
Impératif
exhorte (tu)
exhortons (nous)
exhortez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais exhorté
tu avais exhorté
il/elle avait exhorté
nous avions exhorté
vous aviez exhorté
ils/elles avaient exhorté
Futur antérieur
j'aurai exhorté
tu auras exhorté
il/elle aura exhorté
nous aurons exhorté
vous aurez exhorté
ils/elles auront exhorté
Passé composé
j'ai exhorté
tu as exhorté
il/elle a exhorté
nous avons exhorté
vous avez exhorté
ils/elles ont exhorté
Conditionnel passé
j'aurais exhorté
tu aurais exhorté
il/elle aurait exhorté
nous aurions exhorté
vous auriez exhorté
ils/elles auraient exhorté
Passé antérieur
j'eus exhorté
tu eus exhorté
il/elle eut exhorté
nous eûmes exhorté
vous eûtes exhorté
ils/elles eurent exhorté
Subjonctif passé
j'aie exhorté
tu aies exhorté
il/elle ait exhorté
nous ayons exhorté
vous ayez exhorté
ils/elles aient exhorté
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse exhorté
tu eusses exhorté
il/elle eût exhorté
nous eussions exhorté
vous eussiez exhorté
ils/elles eussent exhorté

EXHORTER

(è-gzor-té) v. a.
Pousser à.... par des paroles. Exhorter à la paix, à l'union.
En secret dans mon cœur je l'exhorte à la fuite [CORN., Pomp. II, 1]
Je vous exhorte non pas à pleurer une reine, mais à imiter une bienfaitrice [FLÉCH., Marie-Thér. d'Autr.]
On exhorte les autres à faire le bien ; il suffisait de le proposer à cette princesse [ID., ib.]
Donner du courage pour. Exhorter des troupes avant le combat.
Je lis qu'il exhorta sa femme à vivre ; mais je ne lis point qu'elle l'ait exhorté à mourir [DIDEROT, Règne de Claude et Néron, I, § 108]
Exhorter quelqu'un à la mort, l'exhorter à mourir en bon chrétien.
Il fallut exhorter à la mort celle qui m'avait donné la vie [GENLIS, Mlle de Lafayette, p. 106, dans LACURNE]
Absolument.
Nous sommes ambassadeurs pour Jésus-Christ, dit saint Paul, et Dieu exhorte par nous [BOSSUET, Polit. VII, v, 13]
Exhorter, avec que et le verbe suivant au subjonctif.
Nous vous exhortons que vous ne receviez pas en vain la grâce de Dieu [BOSSUET, II, Pénit. 1]
Exhorter, avec de et le verbe suivant à l'infinitif (plus rare que exhorter à).
Il l'exhortait d'entreprendre quelque chose digne de sa naissance [VAUGEL., Q. C. liv. III, dans RICHELET]
Quand un académicien est reçu, on doit lui faire lecture des statuts, qu'il est exhorté de garder [PELLISSON, Hist. de l'Acad. II]
Lorsque David exhortait le généreux Urie de retourner dans sa maison et d'y jouir, dans le repos, des plaisirs domestiques [MASS., Conf.]
Fuite du M. Les exhortant de ne pas flétrir par une fuite honteuse la gloire du nom français [ID., Conty]
Elle m'exhorta de consulter d'habiles gens [J. J. ROUSS., Conf. VI]
Fig. Exhorter peut avoir rien pour sujet.
Il n'y a rien qui exhorte tant à savoir bien mourir que de n'avoir point de plaisir à vivre [VOIT., Lett. 71]
S'exhorter, v. réfl. Se donner des exhortations à soi-même.
Il [Pompée] craint que la défaite N'étouffe dans leurs cœurs [de ses soldats] l'espoir de la retraite, Et qu'outré de douleur en le voyant mourir, L'univers sur son chef ne s'exhorte à périr [BRÉBEUF, Pharsale, VII]
Il est quelquefois difficile de discerner le pressentiment, de l'instinct de la raison, du tact des vraisemblances ; alors l'homme ferme s'exhorte et se résout ; la femme et l'homme faible courent au devin [DIDER., Claude et Néron, I, § 92]
Se donner des exhortations réciproques. Ils s'exhortèrent à se bien conduire.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ce prophete parle à eulx en public, les exhortant à la vertu et à leur debvoir [MONT., I, 238]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. exhortari, de ex, et hortari, exciter, que les grammairiens latins disent être le fréquentatif d'horior ; on rapproche horior du verbe grec traduit par pousser, presser, avec changement d'esprit. L'ancienne langue disait enhorter, usité jusque dans le XVIe siècle.

exhorter

EXHORTER. v. tr. S'efforcer par le discours de porter quelqu'un à faire quelque chose. Exhorter ses troupes avant le combat. Exhorter à la paix, à l'union. Exhorter à bien faire. Exhorter un malade à mourir en bon chrétien. Il est endurci dans son péché, vous perdrez votre temps à l'exhorter.

Exhorter quelqu'un à la mort, L'exhorter à accepter la mort avec sérénité, avec résignation. Son confesseur l'a exhorté à la mort.

exhorter

Exhorter, cerchez Enhorter.

Synonymes et Contraires
Traductions

exhorter

דחף (פ'), פצר (פ'), פָּצַר

exhorter

admoni

exhorter

nutkání

exhorter

opfordre

exhorter

충동

exhorter

uppmana

exhorter

[ɛgzɔʀte] vt
exhorter qn à faire → to urge sb to do