expier

(Mot repris de expie)

expier

v.t. [ lat. expiare, purifier ]
1. Réparer une faute en subissant une peine imposée : Expier ses péchés.
2. Subir une peine, une souffrance en conséquence d'un acte ressenti ou considéré comme coupable : On lui a fait durement expier son imprudence payer

expier

(ɛkspje)
verbe transitif
réparer une faute par une peine expier une faute

expier


Participe passé: expié
Gérondif: expiant

Indicatif présent
j'expie
tu expies
il/elle expie
nous expions
vous expiez
ils/elles expient
Passé simple
j'expiai
tu expias
il/elle expia
nous expiâmes
vous expiâtes
ils/elles expièrent
Imparfait
j'expiais
tu expiais
il/elle expiait
nous expiions
vous expiiez
ils/elles expiaient
Futur
j'expierai
tu expieras
il/elle expiera
nous expierons
vous expierez
ils/elles expieront
Conditionnel présent
j'expierais
tu expierais
il/elle expierait
nous expierions
vous expieriez
ils/elles expieraient
Subjonctif imparfait
j'expiasse
tu expiasses
il/elle expiât
nous expiassions
vous expiassiez
ils/elles expiassent
Subjonctif présent
j'expie
tu expies
il/elle expie
nous expiions
vous expiiez
ils/elles expient
Impératif
expie (tu)
expions (nous)
expiez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais expié
tu avais expié
il/elle avait expié
nous avions expié
vous aviez expié
ils/elles avaient expié
Futur antérieur
j'aurai expié
tu auras expié
il/elle aura expié
nous aurons expié
vous aurez expié
ils/elles auront expié
Passé composé
j'ai expié
tu as expié
il/elle a expié
nous avons expié
vous avez expié
ils/elles ont expié
Conditionnel passé
j'aurais expié
tu aurais expié
il/elle aurait expié
nous aurions expié
vous auriez expié
ils/elles auraient expié
Passé antérieur
j'eus expié
tu eus expié
il/elle eut expié
nous eûmes expié
vous eûtes expié
ils/elles eurent expié
Subjonctif passé
j'aie expié
tu aies expié
il/elle ait expié
nous ayons expié
vous ayez expié
ils/elles aient expié
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse expié
tu eusses expié
il/elle eût expié
nous eussions expié
vous eussiez expié
ils/elles eussent expié

EXPIER

(èk-spi-é) , j'expiais, nous expiions, vous expiiez ; que j'expie, que nous expiions, que vous expiiez v. a.
Réparer un crime par la peine qu'on fait subir.
Et punissez en moi ce noble criminel [Horace, mon mari], De mon sang malheureux expiez tout son crime [CORN., Hor. v, 3]
Enfin le sort, dont les vicissitudes laissent rarement le crime sans punition, expia la conquête du nouveau monde, et les Indiens furent pleinement vengés des Espagnols [RAYNAL, Hist. phil. x, 10]
Terme d'antiquité. Purifier quelqu'un, au moyen de la cérémonie appelée expiation, de la souillure contractée par quelque faute grave. Eurytion expia Pélée du meurtre de Phocus. C'est dans ce sens latin qu'expier est employé dans la phrase suivante :
Rends-moi mon sérail comme je l'ai laissé ; mais commence par l'expier [exterminer les coupables] [MONTESQ., Lett. pers. 153]
Réparer, par la peine qu'on subit, un crime, une faute.
Le prince, dont les péchés sont plus éclatants, doit les expier aussi par une pénitence plus édifiante [BOSSUET, Polit. VII, VI, 13]
Partez, j'ai fait le crime et je vais l'expier [RAC., Andr. V, 5]
On expiait l'homicide en donnant une certaine quantité de bétail [chez les Germains], et toute la famille recevait la satisfaction [MONTESQ., Esp. XXIV, 17]
Il peut avoir en ce sens un nom de chose pour sujet.
L'opprobre et le supplice expieront votre audace [LA MOTTE, Inès, III, 3]
Réparer d'une façon quelconque.
Impatient déjà d'expier son offense [RAC., Phèd. II, 5]
Quand pourrai-je à vos pieds expier ce reproche ? [ID., Brit. III, 7]
Mais ce n'est pas assez expier vos amours ; Avez-vous bien promis de me haïr toujours ? [ID., Bérén. v, 5]
Le désir d'expier sa faute le mettrait au-dessus de lui-même [VOLT., Princ. de Babyl. 10]
Comment expier les alarmes d'une craintive amante ? [J. J. ROUSS., Hél. I, 5]
S'expier, v. réfl. Être expié.
Et peut-être il est temps que le crime s'expie [VOLT., Sem. I, 5]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Expier aucun forfait n'est autre chose mès que purger ou mundifier, ou les diex apaiser, ou satisfaire à leur volenté [BERCHEURE, f° 2, verso.]
    Li cenceur espioient et purifioient le peuple par certains sacrifices à ce ordenez [ID., ib.]
    Les nouveaux faiz sont assez expiez et puniz [ID., f° 70, verso.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. expiare ; de ex, et pius, pieux (voy. ce mot).

expier

EXPIER. v. tr. Réparer un crime, une faute par le repentir, ou une peine, un châtiment imposé ou accepté. Expier ses péchés par ses prières, par ses larmes, par une longue pénitence. On lui a fait expier ses fautes par un long exil.
Synonymes et Contraires

expier

verbe expier
Subir une peine.
Traductions

expier

expiate

expier

bayar, membayar

expier

espiare

expier

[ɛkspje] vt → to expiate, to atone for