expliqué, ée

EXPLIQUÉ, ÉE

(èk-spli-ké, kée) part. passé.
Dont on a donné l'explication. Un texte obscur expliqué par ce savant critique.
Quand on aurait décidé qu'il faut prononcer les syllabes prochain, qui ne voit que, n'ayant point été expliquées, chacun de vous voudra jouir de la victoire ? [PASC., Prov. I]
Qu'on a fait connaître. Les motifs de sa conduite expliqués par lui-même.
Terme de gravure. Qui paraît plus ou moins distinct, en parlant du plus ou moins d'éloignement où un objet est du devant du tableau.