expliquer

(Mot repris de expliquée)

expliquer

v.t. [ lat. explicare, déployer, de plicare, plier ]
1. Faire comprendre ou faire connaître qqch à qqn en lui donnant les éléments nécessaires : Je lui ai expliqué la situation dans laquelle je me trouve exposer, révéler déchiffrer, éclaircir, interpréter développer, expliciter
2. Faire un commentaire littéraire, philosophique, etc. : Expliquer un texte commenter, paraphraser
3. Constituer une justification, apparaître comme une cause : Les inondations expliquent le retard du train justifier, motiver interpréter

s'expliquer

v.pr.
1. Exposer les raisons qui ont motivé une action, une attitude : Elle tentait en vain de s'expliquer se défendre, se justifier
2. Comprendre la cause, la raison, le bien-fondé de qqch : Je m'explique mal son désarroi.
3. Avoir une discussion avec qqn : Je tiens à m'expliquer avec lui discuter
4. Fam. Se battre : Viens, on va s'expliquer dehors !
5. Devenir, être compréhensible : Sa réaction s'explique très bien se comprendre

expliquer


Participe passé: expliqué
Gérondif: expliquant

Indicatif présent
j'explique
tu expliques
il/elle explique
nous expliquons
vous expliquez
ils/elles expliquent
Passé simple
j'expliquai
tu expliquas
il/elle expliqua
nous expliquâmes
vous expliquâtes
ils/elles expliquèrent
Imparfait
j'expliquais
tu expliquais
il/elle expliquait
nous expliquions
vous expliquiez
ils/elles expliquaient
Futur
j'expliquerai
tu expliqueras
il/elle expliquera
nous expliquerons
vous expliquerez
ils/elles expliqueront
Conditionnel présent
j'expliquerais
tu expliquerais
il/elle expliquerait
nous expliquerions
vous expliqueriez
ils/elles expliqueraient
Subjonctif imparfait
j'expliquasse
tu expliquasses
il/elle expliquât
nous expliquassions
vous expliquassiez
ils/elles expliquassent
Subjonctif présent
j'explique
tu expliques
il/elle explique
nous expliquions
vous expliquiez
ils/elles expliquent
Impératif
explique (tu)
expliquons (nous)
expliquez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais expliqué
tu avais expliqué
il/elle avait expliqué
nous avions expliqué
vous aviez expliqué
ils/elles avaient expliqué
Futur antérieur
j'aurai expliqué
tu auras expliqué
il/elle aura expliqué
nous aurons expliqué
vous aurez expliqué
ils/elles auront expliqué
Passé composé
j'ai expliqué
tu as expliqué
il/elle a expliqué
nous avons expliqué
vous avez expliqué
ils/elles ont expliqué
Conditionnel passé
j'aurais expliqué
tu aurais expliqué
il/elle aurait expliqué
nous aurions expliqué
vous auriez expliqué
ils/elles auraient expliqué
Passé antérieur
j'eus expliqué
tu eus expliqué
il/elle eut expliqué
nous eûmes expliqué
vous eûtes expliqué
ils/elles eurent expliqué
Subjonctif passé
j'aie expliqué
tu aies expliqué
il/elle ait expliqué
nous ayons expliqué
vous ayez expliqué
ils/elles aient expliqué
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse expliqué
tu eusses expliqué
il/elle eût expliqué
nous eussions expliqué
vous eussiez expliqué
ils/elles eussent expliqué

EXPLIQUER

(èk-spli-ké) , j'expliquais, nous expliquions, vous expliquiez ; que j'explique, que nous expliquions, que vous expliquiez v. a.
Rendre intelligible ce qui est obscur. Expliquer un passage du Timée de Platon.
Si nos cœurs avaient mêmes désirs, Je n'aurais pas besoin d'expliquer mes soupirs [CORN., Cinna, III, 4]
Quelle nécessité y a-t-il, par exemple, d'expliquer ce qu'on entend par le mot homme ? ne sait-on pas assez quelle est la chose qu'on veut désigner par ce terme ? [PASC., Pens. part. I, art. 11]
Souvent on s'embarrasse beaucoup, quand on ne songe, en expliquant les difficultés, qu'à éblouir le vulgaire [BOSSUET, Var. 3e avert. § 21]
Faire connaître la cause, le motif de ce qui paraît singulier, inconcevable. Expliquer un phénomène.
Que Phèdre explique enfin le trouble où je la vois [RAC., Phèd. III, 5]
Le phénomène de l'eau qui s'élève au-dessus de son niveau dans une pompe aspirante ne pouvait être expliqué par les philosophes anciens [CONDILLAC, Traité des syst. ch. 16]
La manie de tout expliquer que l'amour des systèmes avait introduite [D'ALEMB., Réfl. sur le goût, Œuv. t. III, p. 413, dans POUGENS.]
Comment décrire toujours les prodiges et ne succomber jamais à la tentation de les expliquer ? [BONNET, Lett. div. Œuv. t. XII, p. 62, dans POUGENS]
Il se dit dans le même sens avec un nom de chose pour sujet. Ceci explique pourquoi il n'est pas venu. Voilà qui explique leur admiration pour lui. S'expliquer, expliquer à soi-même. Je ne peux m'expliquer votre conduite. Je ne m'explique pas cette différence dans nos comptes, cette erreur de calcul.
Faire entendre nettement, déclarer.
Explique, explique mieux le fond de ta pensée [CORN., Héracl. III, 3]
On dit plus, vous souffrez, sans en être offensée, Qu'il vous ose, madame, expliquer sa pensée [RAC., Brit. II, 3]
Faire connaître.
Je vous veux devant elle expliquer sa naissance [RAC., Athal. V, 2]
Exprimer, manifester.
Ainsi tout votre amour n'est qu'une politique, Et le cœur ne sent point ce que la bouche explique ? [CORN., Othon, I, 1]
La joie et les transports qu'on vient de m'expliquer [RAC., Brit. III, 3]
L'enfant ayant tous ses besoins à expliquer et par conséquent plus de choses à dire à la mère que la mère à l'enfant.... [J. J. ROUSS., Inégalité, 1re partie.]
Interpréter des représentations figurées. Ce professeur explique la sphère. Expliquer à quelqu'un le tableau qu'il a sous les yeux. Instruire sur quelque chose.
J'adore le Seigneur, on m'explique sa loi [RAC., Ath. II, 7]
Faire un exposé.
Dans les second et troisième livres il expliquait l'origine de toutes les villes d'Italie [ROLLIN, Hist. anc. liv. XXV, ch. II, art. 2]
Interpréter.
....Ne doutez point que, fiers de sa disgrâce, à la haine bientôt ils ne joignent l'audace, Et n'expliquent, seigneur, la perte du combat Comme un arrêt du ciel qui réprouve Amurat [RAC., Baj. I, 1]
Fig.
Je ne vous nierai pas, seigneur, que ses soupirs M'ont daigné quelquefois expliquer ses désirs [RAC., Brit. II, 3]
Donner la traduction.
Vous entendez cela, et vous savez le latin sans doute. - Oui, mais faites comme si je ne le savais pas ; expliquez-moi ce que cela veut dire [MOL., Bourg. gent. II, 4]
Terme de classe. Expliquer un auteur, le traduire de vive voix. Expliquer du latin. Et absolument : On a trop peu de temps pour expliquer.
S'expliquer, v. réfl. Faire connaître sa pensée, sa manière de voir.
Me croirez-vous, seigneur, et puis-je m'expliquer ? [CORN., Nicom. v, 5]
Vous devriez attendre, princes, qu'on se fût expliqué sur vous [MOL., Psyché, I, 3]
Votre cœur avait eu la bonté de s'expliquer en ma faveur [ID., la Prince d'Élide, IV, 6]
Je m'y suis expliqué sur l'opinion des mystiques [BOSSUET, Lett. abb. 223]
Mandez-moi, monsieur, si vous m'entendez ; je craindrais de me trop expliquer [MAINTENON, Lett. au card. de Noailles, 31 déc. 1693]
Laissez-le s'expliquer sur tout ce qui le touche [RAC., Ath. II, 7]
Partout où le souverain ne souffre pas qu'on s'explique librement sur les matières économiques et politiques.... [RAYNAL, Hist. phil. X, 13]
Je ne sais si je m'explique, si je me fais comprendre. Fig.
Mais ton pinceau [de Mignard] s'explique et trahit ton silence ; Malgré toi, de ton art il nous fait confidence [MOL., Val-de-Grâce.]
S'expliquer, donner un éclaircissement.
Sur cet enfant, madame, expliquez-vous sur l'heure [VOLT., Orphel. III, 3]
S'expliquer avec quelqu'un, avoir avec lui un éclaircissement.
Dieux, souffrez qu'à mon tour avec vous je m'explique [CORN., Sertor. I, 3]
Elle vient, tu pourras t'expliquer avec elle [VOLT., Triumv. II, 2]
Avec ellipse du pronom personnel. Il faut faire expliquer cet homme. Je le ferai expliquer. On dit aussi je le ferai s'expliquer.
S'expliquer d'une chose, en dire ce qu'on en pense, en parler.
Il n'était pas le seul qui s'expliquât d'un tel dessein [BOSSUET, Avert. 5]
On s'explique de sa peine avec des amis, on en fait part à des parents [BOURDAL., Instruct. paix avec le proch. Exhort. t. II, p. 339]
Il y a un terme, disent les uns, qui peint la chose au naturel ; il y a un mot, disent les autres, qui est hasardé.... et c'est du même trait et du même mot que tous ces gens s'expliquent ainsi [LA BRUY., I]
Je m'en expliquerai avec lui, je m'entendrai avec lui là-dessus.
Être expliqué, être rendu intelligible.
Pour tout autre que lui je sais comme s'explique La règle de la vraie et saine politique [CORN., Nicom. II, 1]
Cela s'explique de soi-même [BOSSUET, Lett. abb. 133]
Être expliqué l'un par l'autre. Ces deux passages s'expliquent l'un par l'autre.
10° Se faire connaître, en parlant des sentiments.
Peut-être en vous par là s'explique la nature [CORN., Héracl. V, 8]
Que n'est-il permis à votre douleur de s'expliquer ? [MASS., Villeroy.]
11° Être exposé, manifesté.
Qu'une âme accoutumée aux grandes actions Ne se peut abaisser à des soumissions ; Elle n'en conçoit point qui s'expliquent sans honte [CORN., Cid, II, 6]
Cette noble inclination, qui s'explique si souvent pour tant de monde par les effets les plus avantageux [TH. CORN., Maximin, Épître.]
Avant que son destin s'explique par ma voix [RAC., Athal. I, 2]
12° Se déployer, se développer (ce sens est latin).
Nous serons forcés d'avouer qu'il y a dans la graine un principe secret d'ordre et d'arrangement, puisqu'on voit les branches, les feuilles, les fleurs et les fruits s'expliquer et se développer de là avec une telle régularité [BOSSUET, Connaiss. IV, 2]
Ainsi la tragédie agit, marche et s'explique [BOILEAU, Art p. III]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    En après le pouls s'explique [se développe] et se dilate à mesure que la chaleur de l'accès s'augmente [PARÉ, XX, 28]
    Quand je veois ces braves formes de s'expliquer, si vifves, si profondes, je ne dis pas que c'est bien dire, je dis que c'est bien penser [MONT., III, 352]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. explicar ; ital. esplicare ; du lat. explicare, proprement déployer, de ex, et plicare, ployer (voy. ce mot). Expliquer a été refait sur le latin ; la forme d'origine est esployer voy. ÉPLOYÉ).

expliquer

EXPLIQUER. v. tr. Rendre clair. Cela est difficile à expliquer. Cela peut s'expliquer de deux façons. Expliquer une énigme. Ces deux passages s'expliquent l'un par l'autre.

Il signifie aussi Faire connaître la cause, le motif d'une chose qui paraît extraordinaire, qui est difficile à concevoir. Expliquer un phénomène. Je ne puis m'expliquer votre conduite. Expliquez-moi ce que cela signifie. Il se dit dans le même sens avec un nom de chose pour sujet. Sa maladie explique pourquoi il n'est pas venu. Ses défauts comme ses qualités expliquent son succès. Sa conduite s'explique d'elle-même.

Il signifie aussi Rendre intelligible par l'enseignement, la démonstration. Expliquer le jeu d'une machine. Expliquer une doctrine. Expliquer à quelqu'un la manière dont on se sert de quelque chose.

Il signifie encore simplement Interpréter un auteur, le traduire de vive voix. Cet écolier commence déjà à expliquer Cicéron, Virgile. Il explique les poètes. Expliquez-moi en francais ce texte latin. Comment expliquez-vous ce passage de Platon?

Il signifie souvent Déclarer, développer, faire entendre nettement sa pensée. Je vais vous expliquer ma pensée. Expliquer ses intentions, ses desseins, ses motifs. Cette proposition vous semble hardie, attendez que je l'explique. Je le ferai s'expliquer. Je vais m'expliquer. Je m'explique. Je ne sais si je m'explique bien, si vous me comprenez. Il s'en est expliqué.

S'expliquer avec quelqu'un, Avoir une explication avec lui.

expliquer

Expliquer, Aperire aenigma, Explicare, Interpretari.

Qu'on ne peut expliquer, ne donner à entendre, Inexplicabilis.

Expliqué, Explicatus, Interpretatus.

expliquer


EXPLIQUER, Voy. EXPLICABLE.

Synonymes et Contraires

expliquer

verbe expliquer
2.  Faire connaître la cause de.
3.  Faire le commentaire d'un texte.

expliquer (s')

verbe pronominal expliquer (s')
1.  Avoir telle raison.
2.  Avoir une discussion avec.
Traductions

expliquer

erklären, darlegen, einleuchten, erläutern, Aufschluß geben über, ausführlich darlegen, ausführlich darstellen, deutlich machen, explizieren, verständlich machenexplain, account for, clarify, elucidate, unroll, expound, have it out, explicate, give an accounting foruitleggen, verklaren, uiteenzetten, afwikkelen, beduiden, ontrollen, toelichten, uitrollen, verhelderen, duidelijkmaken, verduidelijken, duidelijk makenביאר (פיעל), דרש (פ'), הנהיר (הפעיל), הסביר (הפעיל), פירש (פיעל), פרשן (פיעל), תירץ (פיעל), תרגם (פיעל), פֵּרֵשׁ, פִּרְשֵׁן, בֵּאֵר, דָּרַשׁ, הִנְהִיר, הִסְבִּירafwikkel, verduidelikaclarir, explicarforklare, redegøre forekspliki, klarigi, malvolviexplicar, aclarar, desarrollar, desenvolver, dar cuenta deþýða, útlista, útskýraspiegare, chiosare, commentare, rendere conto diwyjaśniać, wyjaśnićexplicar, desenovelar, desenrolar, explicar-se, prestar contasclarifica, explicaförklara, utlägga, svara föraçıklamak, anlatmak, hesap vermekεξηγώ, λογοδοτώيَشْرَحُ, يُفَسِّرُvysvětlitselittääobjasniti, razjasniti・・・の説明がつく, 説明する설명하다forklare, svare forобъяснять, давать отчетอธิบาย, อธิบายเหตุผลgiải thích解释обясни解釋 (ɛksplike)
verbe transitif
1. faire comprendre qqch expliquer qqch à qqn
2. donner la cause, le motif de qqch expliquer sa conduite

expliquer

[ɛksplike] vt → to explain
expliquer qch à qn → to explain sth to sb
expliquer comment → to explain how
expliquer à qn comment → to explain to sb how
Il m'a expliqué comment faire → He explained to me how to do it.
expliquer que → to explain that
expliquer à qn que → to explain to sb that [ɛksplike]
vpr/vi
(= se faire comprendre) [personne] → to explain o.s., to give an account of o.s.
(= discuter) [couple, groupe] → to discuss things (= se disputer) → to have it out
vpr/pass [erreur, comportement] → to be understandable
Son erreur s'explique → One can understand his mistake., His mistake is understandable.
ça s'explique → it's understandable
vpr/vt (= comprendre) [+ fait, événement] → to understand
Je ne m'explique pas son retard → I can't understand why he's so late.