exploit

exploit

n.m. [ lat. explicitum, de explicare, accomplir ]
1. Coup d'éclat ; action mémorable : Sa victoire en finale est un exploit performance, prouesse
2. Iron. Action inconsidérée : Elle a réussi l'exploit de se mettre tout le monde à dos maladresse
Exploit d'huissier,
acte de procédure rédigé et signifié par un huissier.

EXPLOIT

(èk-sploi ; le t se lie : un èk-sploi-t éclatant ; au pluriel, l's se lie : des èk-sploi-z éclatants) s. m.
Chose accomplie en guerre, action d'éclat.
Les plus rares exploits que vous ayez pu faire [CORN., Nicom. II, 3]
Seigneur, pour mes parents je nomme mes exploits ; Ma valeur est ma race, et mon bras est mon père [ID., D. Sanche, I, 3]
La fameuse journée du Raab où Louis renouvela dans le cœur des infidèles l'ancienne opinion qu'ils ont des armes françaises, fatales à leur tyrannie, et par des exploits inouïs devint le rempart de l'Autriche dont il avait été la terreur [BOSSUET, Mar.-Thér.]
Pour moi, loin des combats, sur un ton moins terrible, Je dirai les exploits de ton règne paisible [BOILEAU, Ép. I]
Bientôt, ressuscitant les héros des vieux âges, Homère aux grands exploits anima les courages [ID., Art p. IV]
Tous les jours il m'éveille au bruit de ses exploits [ID., Lutr. II]
Les exploits de son père effacés par les siens [RAC., Andr. II, 1]
Et par ce noble exploit vous [à vous Lévites] acquirent l'honneur D'être seuls employés aux autels du Seigneur [ID., Athal. IV, 3]
Ironiquement.
Bessus faisait de grands exploits de la langue [en paroles] [VAUGEL., Q. C. VII, 4]
Exploits galants, succès auprès des dames.
Sur ses exploits galants j'attaque Des Ronais [COLLÉ, Dupuis et Des Ronais, I, 8]
Se dit aussi des chasseurs qui tuent beaucoup de gibier. Ironiquement. Vous avez fait là un bel exploit !
Terme de pratique. Acte que l'huissier dresse et signifie pour assigner, notifier, saisir. Dresser un exploit. Libeller un exploit.
Et je vous viens, monsieur, avec votre licence, Signifier l'exploit de certaine ordonnance.... [MOL., Tart. v, 4]
C'est un petit exploit que j'ose vous prier De m'accorder l'honneur de vous signifier [RAC., Plaid. II, 2]
Souffler un exploit, se dit d'un huissier qui ne remet pas la copie d'un exploit, bien que l'original porte qu'elle a été remise.

HISTORIQUE

  • XIe s.
    [Il] Point le cheval, laisse courre ad espleit [, Ch. de Rol. CCLIX]
  • XIIe s.
    Li messagier le rei se sunt mult entremis De faire lur espleit, mais il n'i unt plus pris [, Th. le mart. 56]
  • XIIIe s.
    Ce que le chasuble estoit de sarge de Reins, senefie que la croiserie sera de petit esploit, aussi comme vous verrés se Dieu vous donne vie [JOINV., 299]
    Chi [ci] define li chapitres qui parole des esplois qui pueent venir aus seigneurs [BEAUMANOIR, XXVII, 27]
    Baron, franc chevalier, ço seroit grans esplois, Se nos sur cele gent chevaulchions demanois [aussitôt] [, Ch. d'Ant. VIII, 814]
  • XVe s.
    Là singlerent ce premier jour à l'ordonnance de Dieu, du vent et des mariniers, et eurent assez bon exploit pour aller devers Gascogne, où le roi [anglais] tendoit à aller [FROISS., I, I, 254]
  • XVIe s.
    Fautes [défauts] valent exploits [LOYSEL, 697]
    Un sergent est cru du contenu en son exploit, et de sa prise, jusqu'à cinq sols [ID., 901]
    Timoleon n'arreste gueres à choquer, voyant le peu d'exploit que faisoient ses gens de cheval [AMYOT, Timol. 37]
    Cest exploit d'armes, joint avec le tesmoignage d'Antigonus, donna grande reputation à Philopoemen [ID., Philep. 10]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. esplec, espleg, espleit, espley, et aussi, au féminin, esplecha ; bas-lat. esplecta, esplectum, expletum (voy. EXPLOITER). Explectum a le sens d'accomplissement, d'exécution, d'où exploit militaire, et celui d'instrument, d'outil, d'où exploiter. Exploit judiciaire offre quelque difficulté ; on a proposé ex placito, acte qui fait partie du plait ; mais placitum ne donne pas ploit ; du Cange a expletum, copie ; le sens peut convenir, mais la forme convient mal, c'est plicare, plicitum, qui donne ploier, ploit ; plere ne se transforme pas ainsi ; la forme rattache donc l'exploit judiciaire à l'autre exploit ; le sens aussi, car la signification d'instrument va à un exploit judiciaire.

exploit

EXPLOIT. n. m. Action de guerre éclatante. Exploit militaire. Glorieux exploit. Il s'est signalé par ses exploits. Il s'est rendu fameux par mille exploits, par de brillants exploits.

Il se dit aussi d'Actes qui ne sont pas des actes de guerre, mais qui demandent de la vaillance, de l'audace et qui aboutissent à un résultat surprenant ou nouveau. Exploit cynégétique. Exploit sportif.

Fig. et par ironie, Exploit gastronomique. Exploits galants. Voilà un bel exploit, vous avez fait là un bel exploit, se dit à une Personne qui a fait quelque chose mal à propos.

En termes de Procédure, il signifie Acte que fait un huissier pour assigner, ajourner, saisir, etc. Exploit d'assignation, d'ajournement, ou simplement Exploit. Exploit de saisie. Dresser un exploit. Libeller un exploit. Donner, envoyer, signifier un exploit. Enregistrer un exploit.

exploit


EXPLOIT, s. m. [Èks-ploa: 1reè moy.] 1°. Action de guerre mémorable. "Glorieux exploit. "Il s'est signalé par ses exploits. = 2°. Acte que fait un huissier pour assigner, saisir, etc.~ "Dresser, doner, envoyer un exploit.
   Rem. 1°. * Bossuet dit d'Alexandre: qu'il marcha avec tant d'exploits contre Darius, qu'il le défit en trois batailles. Marcher avec des exploits, est une manière de parler qu'on ne passerait pas aujourd'hui. = * Volt. dit, exécuter des exploits. Les exploits sont des actions de valeur, qu'est-ce qu' exécuter des actions? Voltaire aurait lui-même apelé cela, dans un aûtre, des barbarismes d'expression.
   2°. * Exploit d'armes, et faire des exploits, sont aussi des expressions surannées. "Scipion fit des exploits d'armes, qui étonoient ses énemis. P. Rapin.

Synonymes et Contraires

exploit

nom masculin exploit
1.  Action d'éclat.
2.  Action mémorable.
Traductions

exploit

exploit, feat, stuntמעלל (ז)heldendaad, domheid, exploot [juridisch], record, topprestatie, stunt, daadάθλοςподвиг (ɛksplwa)
nom masculin
action extraordinaire un exploit sportif

exploit

[ɛksplwa] nmexploit, feat