exposant, ante

EXPOSANT, ANTE

(èk-spô-zan, zan-t') s. m. et f.
Terme de pratique. Celui, celle qui expose ses prétentions dans une requête en justice ou autre. Les raisons, les dires de l'exposant. À ces causes, voulant favorablement traiter ledit exposant, Formule des anciens priviléges du roi pour l'impression et la vente des livres.
Celui, celle qui met ses produits industriels ou artistiques dans une exposition publique. Les exposants sont très nombreux.
Terme d'algèbre. Petit chiffre placé à droite et un peu au-dessus d'un nombre et qui en exprime la puissance : a2, b3, 2 et 3 sont les exposants, et indiquent la 2e puissance de a et la 3e de b.
On additionne les exposants pour multiplier une lettre élevée à une puissance par cette même lettre élevée à une autre puissance, ou à la même [CONDILLAC, Lang. calc. II, 6]
Il s'est dit aussi du nombre qui exprime le rapport de deux autres ; locution aujourd'hui inusitée. Trois est l'exposant du rapport de douze à quatre. Exposant de rang, s'est dit du nombre qui exprime la place qu'un terme occupe dans une suite quelconque. On dit aujourd'hui indice.
Exposant de rapports, nom donné par quelques grammairiens aux prépositions ; dénomination mauvaise, car les prépositions expriment mais n'exposent pas les rapports entre les mots d'une phrase.
Terme de marine. Exposant de charge, différence entre le volume de la carène lège et celui de la carène au tirant d'eau en charge.