extension

extension

n.f. [ du lat. extensus, étendu ]
1. Action d'étendre ou de s'étendre : L'extension du bras. Le membre cassé doit être maintenu en extension.
2. Fait de s'étendre, de s'accroître : L'extension des start-up
essor ; déclin : L'extension des pouvoirs du président
3. Modification du sens d'un mot qui, par ressemblance, s'applique à d'autres objets : Le mot « bureau » désigne, par extension, la pièce où se trouve ce meuble.
4. Augmentation de la capacité d'un organe (mémoire, notamm.) d'un système informatique.

EXTENSION

(èk-stan-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
Action d'étendre ou de s'étendre. L'or est susceptible d'une extension prodigieuse. Terme de physiologie. Action d'étendre, c'est-à-dire de mettre un membre en droite ligne avec un autre. L'extension de la main, de l'avant-bras, du bras, mouvements par lesquels la main est mise en droite ligne avec l'avant-bras, l'avant-bras avec le bras, le bras avec l'épaule. Terme de chirurgie. Action d'étendre un membre raccourci par une fracture ou une luxation.
Action d'étendre un muscle pour exercer un effort, pour opérer quelque chose.
Si vous considérez combien de gens entrent dans l'exécution de ces mouvements [des machines], quelle force de bras et quelle extension de nerfs ils y emploient [LA BRUY., VI]
Terme de musique. Effort d'écartement du petit doigt pour atteindre à certaines notes élevées sur les cordes du violon, sur le violoncelle pour atteindre à une tierce majeure, sans que la main quitte sa position. Cet ut se fait par extension. Sa main, ses doigts ont beaucoup d'extension, une grande extension, ils peuvent embrasser beaucoup de touches du clavier.
Dans le langage vulgaire, il se dit quelquefois du relâchement, de la distension, par quelque effort, d'un tendon, d'un ligament. L'extension d'un tendon.
Il se dit quelquefois pour étendue. Extension en longueur, en largeur, en profondeur.
Fig. Accroissement, augmentation. L'extension de son autorité. Extension de privilége.
Un pareil inconvénient ne pouvait pas empêcher la compagnie anglaise de donner une grande extension à son commerce [RAYNAL, Hist. phil. III, 33]
Action d'étendre une loi, un article à des objets qui n'y étaient pas d'abord inclus.
Chose qui ne peut recevoir d'extension [PATRU, Plaid. 4, dans RICHELET]
Il est clair que ce sénatus-consulte n'était qu'une extension de la loi pappienne, qui, dans le même cas, avait accordé aux femmes les successions qui leur étaient déférées par les étrangers [MONTESQ., Esp. XXVII, ch. unique.]
Terme de logique et de grammaire. Synonyme d'étendue. Dans une proposition l'attribut s'appelle quelquefois le grand terme, parce qu'il a plus d'extension que le sujet, c'est-à-dire qu'il s'applique à un plus grand nombre d'objets. Terme de grammaire. Action d'étendre la signification d'un mot. Le sens par extension tient le milieu entre le sens propre et le sens figuré.
On ferre aussi d'argent une cassette, etc.... alors ferrer signifie, par extension, garnir d'argent au lieu de fer [DU MARSAIS, Tropes, part. II, art. 1]
On dit dans un emploi analogue : Ce sens est une extension, n'est qu'une extension de tel autre sens.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    L'eternité de Dieu est sans succession et son immensité sans extension [ORESME, Thèse de MEUNIER.]
  • XVIe s.
    La cholere ne ressemble point à des nerfs de l'ame, ains plustost ou à des extensions ou à des convulsions d'icelle [AMYOT, Com. refréner la colère, 15]
    La rotule contient la jambe en deue extension [PARÉ, IV, 36]
    L'ame, espandue en toutes les parties du corps et entiere en soy, n'occupe point de lieu par extension corporelle [ID., XV, 52]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. extensio ; espagn. extension ; ital. stensione ; du lat. extensionem, de extensum, supin de extendere, étendre (voy. ÉTENDRE).

extension

EXTENSION. n. f. Accroissement d'étendue. Extension en largeur, longueur et profondeur.

Il se dit aussi de l'Action d'étendre un corps, de lui faire acquérir plus de surface. L'or est susceptible d'une extension prodigieuse.

Il se dit encore de l'Action de ce qui s'étend; et se dit surtout des Membres. N'avoir pas l'extension du bras libre. Les muscles qui servent à l'extension de la main.

Il se dit également, en termes de Chirurgie, de l'Opération par laquelle on étend, en la tirant, une partie luxée ou fracturée, pour remettre les os dans leur situation naturelle.

Il se dit quelquefois, dans le langage ordinaire, du Relâchement d'un nerf, d'un tendon, qui vient, par quelque effort, à s'étendre plus qu'il ne faudrait.

Fig., Extension de privilège, extension d'autorité, Augmentation de privilège, d'autorité.

Fig., Extension d'une loi, d'une clause, etc., Interprétation ou application d'une loi, d'une clause, etc., dans un sens plus étendu.

En termes de Grammaire, il se dit de l'Action d'étendre la signification d'un mot. Ce mot signifie, désigne aussi, par extension, telle chose. Le sens par extension tient le milieu entre le sens propre et le sens figuré. Dans L'éclat de la lumière, le mot éclat est employé au propre; dans L'éclat de la vertu, le mot éclat a un sens figuré; mais dans L'éclat du son, c'est par extension que le mot éclat est transporté, du sens de la vue, auquel il est propre, au sens de l'ouïe, auquel il n'appartient qu'improprement. On dit quelquefois, dans une acception analogue, Ce sens est une extension, n'est qu'une extension de tel autre sens.

extension

Extension de la loy, Legis translatitia interpretatio, B.

extension


EXTENSION, s. f. [Èkstan-sion: 1reè moy. 2e lon.] 1°. En Physique, étendûe. Extension en longueur, largeur et profondeur. = 2°. Action de ce qui s'étend. "Extension du brâs. = 3°. Augmentation. "Extension de privilège, d'autorité. = 4°. Explication dans un sens plus étendu. "Extension d'une loi, d'une claûse, etc. Mot qui par extension, signifie telle aûtre chôse.

Synonymes et Contraires
Traductions

extension

extension, add-on, expansionהרחבה (נ), התארכות (נ), התמתחות (נ), מתיחה (נ), פרישה (נ), שרבוב (ז), שריעות (נ), הִתְמַתְּחוּת, פְּרִישָׂה, הַאֲרָכָה, מְתִיחָה, הַרְחָבָה, הִתְאָרְכוּתuitbreiding, toestelnummer, uitrekking, verspreidingestensión, ampliaciónpengayaampliamento, estensione, aggiornamentoAusdehnung, Extensität, Anbauεπέκταση, πλάτος, προέκτασηاِمْتِدادpřístavbaforlængelselaajennusproširenje増築연장utvidelserozszerzenieextensãoпристройкаförlängningการขยายออกuzatmaphòng cơi nới扩充разширение擴展 (ɛkstɑ̃sjɔ̃)
nom féminin
1. action d'allonger l'extension d'un muscle
2. figuré fait de devenir plus important l'extension d'une épidémie

extension

[ɛkstɑ̃sjɔ̃] nf
[muscle, ressort] → stretching (MÉDECINE) à l'extension → in traction
(fig) (bâtiment, maison)extension; (commerce)expansion